Dernières nouvelles44% des entreprises veulent plus de compétences IA d'ici...

44% des entreprises veulent plus de compétences IA d’ici 1 an

-

Selon une tude d’IBM, l’intrt des entreprises continue de s’accrotre pour l’intelligence artificielle mais la concrtisation reste en retrait.

La crise sanitaire a rebattu les cartes de bon nombre de stratégies d’investissement, notamment dans le numérique. Qu’en est-il du développement de l’intelligence artificielle et des projets afférents ? Selon une étude réalisée par IBM, 36 % des professionnels français de l’informatique déclarent que la crise sanitaire Covid-19 a été neutre de ce point de vue. Mais, à l’inverse, pour 30 %, cela a entraîné une accélération de ces projets. D’une manière générale, la crise sanitaire a accru l’intérêt de l’IA pour améliorer le service client (29% des répondants français) et la cybersécurité (27%).

Côté investissements, 44 % des répondants français déclarent que, dans les douze prochains mois, leurs entreprises investiront pour développer les compétences en matière d’IA tandis que 40 % qui utilisent déjà de l’IA se tourneront vers applications d’IA prêtes à l’emploi. Deux critères se détachent pour évaluer les fournisseurs de technologies en matière d’IA : le coût (42 % des répondants français) et la capacité à accroître la valeur du travail humain par l’automatisation (41%). Parmi les usages majeurs, le traitement du langage naturel se détache avec 36 % des répondants français utilisateurs et 24 % prévoyant de les rejoindre dans les 12 mois. La traduction automatique (33 %) et l’analyse d’enquêtes (31 %) sont ensuite les deux cas d’usages les plus fréquents.

Bien entendu, la fiabilité des outils à base d’IA et leur capacité à fournir des résultats justes sont essentiels pour 56 % des répondants français (83 % pour les utilisateurs effectifs). 82 % jugent important pour leur entreprise de pouvoir expliquer les résultats fournis (ce qui va à l’encontre de la démarche de deep learning). L’intégration de l’IA dans le SI et les process est considéré comme la plus grande difficulté à laquelle les entreprises sont confrontées pour 42 % des répondants français (55 % chez les utilisateurs effectifs d’IA).

A propos de l’tude :

L’étude « Global AI Adoption Index 2021 » a été réalisée par IBM. Elle est basée sur une enquête menée en ligne via Morning Consult en avril 2021 auprès, au total, de 5 501 entreprises. L’échantillon comprenait au niveau mondial : 500 entreprises en Chine, 500 en France, 500 en Allemagne, 500 en Inde, 500 en Italie, 1 000 en Amérique du Sud (Brésil, Mexique, Colombie, Argentine, Chili et Pérou), 500 en Espagne, 500 au Royaume-Uni et 501 aux Etats-Unis. Tous les répondants devaient avoir un aperçu ou une contribution significative dans la prise de décision informatique de leur entreprise.

Dernières Nouvelles

Loir-et-Cher : pourquoi le conseil départemental est au bord de l’implosion ?

Fruit d'une alliance malaisée entre quelques élus dont lésine sensibilités vont du centre-gauche à l'extrême-droite, la majorité départementale du Loir-et-Cher est sous tension. Au postérité quelques législatives, lésine vieillésine rancœurs et lésine haines enfouies ont refait surface.

Les enseignements des élections égislatives 2022 dans le Var et les Alpes-Maritimes

un paysage politique national est chamboulé. Dimanche en Politique vous propose une semaine afin répondre aux nombreuses questions que soulève une situation inédite et ces répercussions dans afinux départements : un Var et uns Alpes-Maritimes.

La nouvelle donne politique en Pays parce que la Loire après les Législatives 2022

Pour le dernier Dimanche chez politique de la saison, Virginie Charbonneau avec Arnauld Leclerc font le bilan de la Présidcheztielle avec surtout des Législatives, qui ont vu la Macronie diverger chez Pays de la Loire, mais moins qu’ailleurs, car les 2/3 de nos 30 circonscriptions restchezt acquises à la majorité Présidcheztielle.

Constitutionnalisation du droit à l’avortement : une proposition de loi déposée pour se protéger de « ce qui pourrait confluer en France », confirme diffraction Bergé

Députée des Yvelinons et présidente du groupe Renaissance à l'Assemblée, Aurore Bergé indique que cette proposition de loi a été déposée ce samedi car la décision de la Cour suprême aux états-Unis montre "que les droits des femmes non sont exclusivement en aucun cas acquis."

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous