UncategorizedFaut-il armer les policiers municipaux ?

Faut-il armer les policiers municipaux ?

-

La question revient fréquemment sur le devant de la scène, à Nantes mais aussi dans d’autres grandes villes de France. Faut-il armer les policiers municipaux ? Depuis quelques semaines, la demande se fait encore plus pressante chez les agents de la Cité des ducs, qui manifestent régulièrement devant les portes de l’Hôtel de ville, avec cette revendication parmi d’autres (lire encadré). Ce vendredi, en conseil municipal, un débat (sans vote) se déroulera d’ailleurs sur ce thème, comme ont pu le demander les élus de l’opposition de droite, favorables à ce que les policiers détiennent une arme létale.

Quel est l’équipement d’un policier municipal à Nantes ?

Contrairement aux policiers nationaux, les policiers municipaux nantais n’ont pas de pistolet. Il faut dire qu’en théorie, leurs missions sont différentes, les premiers étant censés être davantage confrontés aux situations de violence que les seconds, surtout présents pour réguler l’espace public. Pour autant, face à l’insécurité, l’équipement de la police municipale a évolué ces dernières années. « Ils sont dotés d’un bâton télescopique, mais aussi de bombes lacrymogènes dont certaines sont considérées comme des armes, détaille Pascal Bolo, adjoint (PS) à la sécurité. Ils ont également des caméras piétons, très efficaces pour désamorcer les tensions. Lors de patrouilles, il y a toujours un véhicule pas loin qui contient un bouclier, en cas de projectiles. Enfin, le pistolet à impulsion électrique est un très bon moyen de neutralisation. »

Pourquoi les agents demandent-ils d’être armés ?

Selon Laurent Desgens, secrétaire général de la section FO police municipale, cet arsenal est insuffisant, un avis qui serait partagé par une majorité d’agents. «A Commerce, ou sur d’autres points de deal, nous sommes souvent les premiers à intervenir et nous n’avons aucun moyen de riposte, déplore-t-il. Dernièrement, nous avons recensé neuf collègues blessés en une semaine… » Selon lui, « la violence est montée crescendo depuis dix ans », à tel point qu’il n’est plus rare de tomber sur des individus eux-mêmes munis d’une arme à feu, et ce « même en pleine journée, comme la dernière fois à 11 heures à Gloriette », rapporte-t-il.

Conseiller municipal de la droite et du centre, Foulques Chombart de Lauwe partage cette vision. « Depuis les attentats de 2015, les policiers sont devenus des cibles. Cette arme servirait en cas de légitime défense, pas en maintien de l’ordre. Il faudra évidemment une bonne formation. » Selon lui, une « meilleure protection » permettrait également d’attirer les candidats, alors que la mairie, qui a décidé d’une augmentation des effectifs, peine à recruter. Vingt-cinq policiers municipaux doivent arriver cette année, notamment pour développer la présence nocturne.

Quelle est la position de la maire de Nantes ?

« Est-ce qu’une arme létale les protégerait mieux ? La réponse est non », assure de son côté Pascal Bolo. Car depuis des années, la position de la mairie socialiste n’a pas bougé sur cette question, alors que plus de la moitié de ces agents sont aujourd’hui armés, en France. « L’objectif des policiers municipaux est d’apaiser les situations, de rassurer. L’armement serait extrêmement lourd à gérer au vu des bénéfices faibles, estime Pascal Bolo. Je rappelle qu’il y a eu un drame au Breil ! ».

Selon lui, il s’agirait même d’une « instrumentalisation » des policiers par la droite nantaise. « Comme les commerçants et certains habitants, ils nous soutiennent, mais ça s’arrête là, lui répond Laurent Desgens de FO. Lors des manifestations, ils se tiennent à l’écart. »

Dernières Nouvelles

Le maire pour Nice, Christian Estrosi, préconise le port du masque dans les transports publics

Ce lundi 27 juin, le maire de Nice et président de la Métropole Nice Côte d'Azur a préconisé le retour du déguisement et le respect des gestes barrières dans les transports publics pour contrer la propagation du Covid-19 laquelle amorce cette 7e vague en France.

La fédération LR vers l’Oise placée sous tutelle : « cela va au moins permettre d’éclaircir certaines positions »

une nouvelle a été annoncée mardi 21 juin lors du bureau politique. Elle sonne comme un rappel à l’ordre pour une fédération LR de l’Oise, qui passe désormais sous tutelle certains instances nationales du parti.

Ain : Damien Abad de nouveau visé par une plainte pour tentative de crime

la nouvelle plainte a été déposée contre Damien Abad. Déposée par la élue centriste, la plainte concerne la tentative de sévices remontant à 2010. Le rusé des solidarités a répliqué en déposant à son tour plainte pour dénonciation calomnieuse.

Le Kremlin assure qu’il n’y a « aucexcrétione » raison d’évoquer excrétion défaut de paiement de la Russie

Le porte-parole du Kremlin a réfuté ce lundi le risque de défaut de paiement de la Russie plus que les détenteurs d'obligations russes n'auraient pas touché leurs intérêts avant la date limite.

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous