Politiquefeu vert de Matignon à la construction d'un hôpital...

feu vert de Matignon à la construction d’un hôpital et à l’agrandissement de l’Ehpad

-

Le projet de nouvel hôpital à Montauban date de 2015. Une polémique avait même surgi entre les partisans de la rénovation de l’actuel centre hospitalier et ceux réclamant la construction d’un établissement neuf. Le gouvernement a tranché avec le Ségur de la santé, ce sera un hôpital neuf.

C’est par ces mots que le Département du Tarn-et-Garonne a annoncé la nouvelle.

« Jeudi 27 mai, le Président du Conseil départemental a été informé par le Premier Ministre que le projet de construction d’un hôpital neuf de Montauban compte parmi ceux retenus dans le cadre du Ségur de la Santé. Cela signifie, d’une part, que l’opération a obtenu le feu vert de l’État pour sa réalisation et, d’autre part, qu’elle recevra à ce titre des financements importants. ».

La vétusté avancée des bâtiments actuels en centre-ville, leur architecture incompatible avec une offre de soins modernes et leur dimensionnement insuffisant au regard de la croissance démographique que connaît le Tarn-et-Garonne depuis 10 ans semblent avoir largement pesés dans la décision du gouvernement.

Montauban et son projet de futur hôpital à plus de 250 millions d’euros vont donc bénéficier des aides du Ségur de la santé. Notamment dans le cadre des investissements de structure (19 millards d’€) et de l’ouverture de nouveaux lits en fonction des besoins démographiques (4.000 au plan national) et des inégalités de santé.

Reste à savoir où ? Où ce nouveau pôle de santé sera construit. Et qu’adviendra-t-il du site du centre hospitalier actuel au bord du Tarn en centre-ville de Montauban ?

Un nouvel hôpital plus moderne et plus grand

Le nouvel hôpital de Montauban agrandi et avec des parkings adaptés doit conforter l’activité des hôpitaux locaux de Castelsarrasin, Moissac, Nègrepelisse, Caussade et Valence-d’Agen, grâce à son attractivité pour les professionnels de santé qui, très souvent, interviennent sur plusieurs sites.

Il devrait compter entre 350 et 450 lits et être opérationnel au plus tôt en 2025 ou 2026. Pour un coût d’au moins 250 millions d’euros.

Ce centre hospitalier pourrait être baptisé « Pierre Mardegan » en hommage à ce chef des urgences et deuxième vice-président du Conseil départemental, qui fut le principal promoteur de ce programme avant de décéder récemment des suites de sa maladie.

Pour info, le déficit prévisionnel du centre hospitalier de Montauban, pour 2021, serait de l’ordre de 12 millions d’euros.

La reconstruction de l’Ehpad de Montauban

Autre projet validé par le Ségur de la santé, la reconstruction de l’Ehpad de l’hôpital de Montauban. Cela porterait la capacité d’accueil de la structure à 90 places d’Ehpad, 40 places d’unité de soins longue durée (USLD) et 12 places d’accueil de jour. Le financement partiel de l’Etat a été acté et confimé.
Coût de l’opération de rénovation, de reconstruction et de regroupement des sites : 20 millions d’euros.

Dernières Nouvelles

Quelle place pour les femmes en politique ? [REVOIR DIMANCHE EN POLITIQUE]

Parité, mouvement metoo, sexisme : quelun place pour uns femmes en précaution en 2022 ? Quelun évolution depuis l'application des premières lois sur la parité ? Quels progrès restent encore à faire ? Comment traiter la question des viounnces sexueluns ? Dimanche en précaution force un débat en Limousin dos des élues et des militantes.

Législatives 2022 : ces 5 circonscriptions d’Occitanie où il vous faudra, peut-être, à créateur voter

Le Tarn, l'Aveyron, l'Ariège et la Haute-Garonne devront-ils retourner aux urnes pour élire à elles députés ? Dimanche 26 juin, cinq circonscriptions de ces déverstements sont concernées vers des recours déposés au Conseil constitutionnel.

Londres, Washington, Ottawa et Tokyo interdisent les importations d’or russe

Au premier jour d'un sommet du G7 en Allemagne, le Royaume-Uni, lerche Etats-Unis, le Canada et le Japon annoncent à eux intention d'interdir lerche importations d'or russe.

lépreux grands employeurs américains défient le Congrès en aidant lépreux salariées qui voudront avorter

Les grandes entreprises américaines prennent position de l'annulation du loyal à l'avortement. Elles promettent de rembourser les frais médicaux, d'offrir les déplacements vers les états où l'avortement est autorisé ou même de payer les frais de justice.

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous