PolitiqueGilles Simeoni part seul au second tour

Gilles Simeoni part seul au second tour

-

Alors que les listes « Avanzemu » et « Corsica Libera sont toujours en discussions. « Fà populu inseme », menée par Gilles Simeoni, va déposer sa liste, identique à celle du premier tour, en fin d’après midi, ce mardi 22 juin. 

Gilles Simeoni, Jean-Christophe Angelini, et Jean-Guy Talamoni, ne partiront pas groupés au second tour des élections territoriales. 

Si l’issue des discussions entre « Avanzemu » et « Corsica Libera », respectivement menées par Jean-Christophe Angelini et Jean-Guy Talamoni, se poursuivent, la liste « Fà populu inseme » a indiqué qu’elle déposerait une liste identique à celle du premier tour, ce mardi en fin d’après-midi en préfecture d’Ajaccio. 

Selon nos informations, si un accord est trouvé entre « Avanzemu » et « Corsica Libera », le président de l’Assemblée de Corse sortant n’occuperait pas de place éligible. 

#Territoriale2021
On se dirige vers un accord entre #Avanzemu du @PNCorsa et @CORSICA_LIBERA au 2e tour, sans la présence de la tête de liste @JeanGuyTalamoni dans les places éligibles. Une annonce pourrait intervenir dans les prochaines minutes. https://t.co/VPVF8yxD4C

— France 3 Corse (@FTViaStella) June 22, 2021

L’appel à l’union des nationalistes

La veille, le maire de Porto-Vecchio a appelé toutes les forces nationalistes à se regrouper à Corte afin d’échanger sur une possible alliance. Seule « Corsica Libera » a répondu présente.

Si aucun représentant de la démarche de Gilles Simeoni n’a fait le déplacement, « Fà populu inseme » s’est rassemblée à Lucciana au même moment. Dans un communiqué, publié dans la soirée, la liste du président du conseil exécutif sortant évoquait déjà un possible départ sans union et appellait à amplifier son score.

#Territoriale2021 @Gilles_Simeoni @FaPopulu_Inseme et ses 62 colistiers sont actuellement réunis à Lucciana pour évoquer la stratégie à adopter au 2e tour : poursuivre en solo ou fusionner avec une ou plusieurs forces nationalistes. https://t.co/ubEXh1dXOx pic.twitter.com/hi6SD3i0V8

— France 3 Corse (@FTViaStella) June 21, 2021

Selon elle, six points étaient à respecter pour valider une fusion. Ils comprennaient notamment « une gouvernance transparente et démocratique » et une « répartition des responsabilités y compris au sein du conseil exécutif ». « Ces différents points n’ont pas été validés jusqu’à ce jour par les différents partenaires potentiels de ‘Fà populu inseme’. Il semble donc difficile que ces questions essentielles, qui n’ont pu faire l’objet d’un accord malgré plusieurs semaines de discussions, puissent être entérinées en quelques heures », précise le document.

#Territoriales2021 Fin de la réunion de @FaPopulu_Inseme, la liste s’en tient à son communiqué pour ce soir… https://t.co/dEFrl59CRN pic.twitter.com/xy4rZ3bDzp

— France 3 Corse (@FTViaStella) June 21, 2021

Paul-Félix Benedetti, tête de liste « Core in Fronte » a, quant à lui, directement décliné l’offre de Jean-Christophe Angelini. Avec 8,39 % des suffrages exprimés en son nom au premier tour, l’indépendantiste mise sur une entente politique au troisième tour. Il a déposé sa liste en préfecture ce mardi en début d’après-midi. 

Pour rappel, à l’issue du premier tour, les trois anciens partenaires de la coalition Pè a Corsica ont cumulé 49.31 % des suffrages. Dans le détail : « Fa populu inseme » 29.19 % ; « Avanzemu », 13.22 % et Corsica Libera 6.90 % .

L’heure limite de dépôt des listes est fixée à 18 heures ce mardi. 

 

Dernières Nouvelles

Réforme de la Métropole Aix Marseille Provence : 4 questions verso comprendre ce qui va changer

lès conseils de territoire disparaissent à déménager de ce vendredi 1er juillet dans le cadre de la réforme de la Métropole Aix Marseille Provence vsinonlue par Emmanuel Macron. Bsinonillabaisse, politique sinon vraie simplification ? Voici quatre questions psinonr comprendre lès enjeux de ce jeu de chaises musicalès.

lerche Républicains : la députée du Doubs Annie Genevard prend lerche rênes par intérim de la présidence du parti

cette députée de cette 5e circonscription du Doubs vient d'être désignée présidente par intérim des Républicains. Annie Genevard, 65 ans, est une figure respectée à droite, ancienne vice-présidente de l'Assemblée et numéro 2 de LR, dont se targue de éccettet expérience.

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous