Dernières nouvellesGoogle I/O 2021: Android 12, Search, Photos et projet...

Google I/O 2021: Android 12, Search, Photos et projet Starline en vedette

-

La confrence dveloppeurs de Google a fait l’objet de nombreuses annonces sur diffrents sujets. Retour sur la prsentation d’Android 12, les amliorations dans Recherche et Photos, et le projet Starline pour Meet.

Pas encore en physique, la conférence annuelle des développeurs I/O se tient en virtuel et a été riche en annonces pour tous les produits et services de Google, à l’exception des terminaux. Ceux qui attendaient d’en savoir plus sur les prochains smartphones Pixels, les Chromecasts, les consoles Stadia ou les équipements domotiques Nest devront attendre. Par-contre, la firme n’a pas été avare en détails sur le très attendu Android 12, et annoncé des améliorations des expériences Recherche, Photos et Shopping avec un focus répété sur la protection de la vie privée des utilisateurs. Sans oublier le projet Starline de vidéo HD et 3D pour donner plus de présence aux conférences à distance.

Android 12 adopte le design Material You

Android 12, la prochaine itération de l’OS mobile, était sans doute l’une des annonces les plus attendues de l’évènement. Google a déclaré avoir repensé chaque aspect de son système d’exploitation, depuis l’interface utilisateur jusqu’aux notifications en passant par les paramètres rapides. Le résultat : un design appelé « Material You » auparavant baptisé Material Next. Comme à ses habitudes, Google déploiera d’abord Android 12 sur ses terminaux Pixel – mais l’entreprise n’a rien annoncé en la matière. Une bonne nouvelle, cependant : Google dit avoir apporté des améliorations sous le capot pour accélérer Android 12 jusqu’à 22 %. Cela signifie que l’OS pourra fonctionner sur des terminaux moins chers et moins puissants.

Android 12 générera automatiquement les thèmes avec un « œil de designer ». Première modification visible dans l’interface utilisateur Android « Material You » : le paramétrage du fond d’écran du téléphone. Il suffit de sélectionner une image, et Android recalibrera la colorimétrie de l’interface de l’appareil pour la compléter. Google affirme qu’Android 12 s’adaptera également à chaque appareil, avec des ajustements de la mise en page, de la couleur et même de la largeur des lignes. Et cela vaut également pour les applications de tierces parties. Les paramètres rapides ont été retravaillés, avec un focus sur Pay et les commandes de l’écosystème domotique de Home.

Des indicateurs de confidentialité signaleront aussi à quel moment les applications utilisent la caméra ou le micro du smartphone, et une fonctionnalité appelée Private Compute Core permettra à l’IA de Google d’effectuer des tâches. Enfin, Google Assistant a subi un gros changement : Il suffit désormais d’appuyer longuement sur le bouton d’alimentation pour y accéder.

Des efforts sur la protection de la vie privée

Depuis un an, Apple a fait de la « vie privée » l’une des mots d’ordre d’iOS. Google lui a répondu en dévoilant un certain nombre de fonctionnalités axées sur la confidentialité – dont certaines déjà mentionnées ci-dessus. Le CEO Sundar Pichai a répété à plusieurs reprises que l’entreprise se souciait de la vie privée des utilisateurs. Par exemple, il a révélé que plus de 2 milliards de comptes Google utilisaient désormais la fonction de « suppression automatique » qui efface toute activité sur le Web et dans les applications après 18 mois. Google a également déclaré qu’il faisait en sorte d’éliminer les mots de passe trop faibles et qu’il encourageait l’authentification par mobile.

Inutile d’être préoccupé par son historique de recherche : Google permet de le supprimer rapidement. (Crédit : Google)

Le groupe a par ailleurs annoncé des commandes supprimant les recherches récentes (par ordre chronologique, par exemple les 15 dernières minutes). Maps rappellera également que l’historique de localisation est activé, afin que l’utilisateur puisse le désactiver s’il le souhaite. Enfin, Photos s’enrichit d’un dossier verrouillé protégé dans lequel il est possible de stocker de facto toutes les images dans un coffre-fort. Les photos placées dans ce dossier n’apparaîtront pas ailleurs dans Photos, ni sur l’appareil.

Le moteur de recherche optimisé

Google a inauguré les modalités de recherche de prochaine génération du moteur Search. Appelé « Multitask Unified Model » ou MUM, ce modèle est capable de comprendre le contexte d’une requête (« De quoi ai-je besoin pour escalader le mont Fuji ? ») et de rechercher la réponse dans du texte, de la vidéo, et même dans des langues étrangères. L’éditeur précise également que l’utilisateur pourra prendre une photo de ses chaussures de randonnée, demander si elles peuvent être utilisées pour cet usage, et l’algorithme de recherche comprendra suffisamment la demande spécifique pour répondre à la question.

La réalité augmentée peut être utilisée pour identifier les commerces de proximité. (Crédit : Google)

La reconnaissance visuelle du monde autour de soi arrive aussi sur les mobiles Android. Google a signé des accords avec Simone Biles (gymnaste) et Megan Rapinoe (footballeuse) pour les placer « à l’intérieur » de la réalité augmentée, si bien que l’utilisateur pourra regarder Simone Biles exécuter un numéro de tumbling virtuel. Dans Maps, il pourra utiliser l’écran et l’appareil photo de son smartphone pour identifier les commerces quand il passe devant eux, connaitre le niveau de fréquentation et même quels plats ils servent. Google déploie aussi progressivement l’Indoor Live View à Zurich, une carte en réalité augmentée des gares et des aéroports.

Maps est également plus au fait du contexte. Par exemple, en début de journée, il signalera de préférence les cafés plutôt que les restaurants. (Crédit : Google)

Shopping se branche sur Lens

Google exploite également la puissance de Lens pour faciliter les achats dans le monde réel. Sur son téléphone, l’utilisateur pourra appuyer sur la petite icône Lens dans la barre de recherche Google, prendre une photo, et Google essaiera d’identifier l’objet photographié.

Dans une prochaine version de Chrome, l’utilisateur pourra visualiser en même temps tous les paniers des produits achetés sur différents sites. (Crédit : Google)

Dans une prochaine version de Chrome, l’utilisateur pourra également voir les articles qu’il a déposés dans les paniers de différents sites d’e-commerce. Les responsables ont aussi précisé que le navigatur rechercherait les codes promotionnels (comme dans Microsoft Edge) et appliquerait les réductions des programmes de fidélité auquel l’utilisateur est abonné, le tout via Pay.

Photos va mieux trier les souvenirs

Plus de quatre mille milliards de photos et de vidéos sont stockées dans Photos, et Google sait que personne ne regardera probablement plus jamais la majorité d’entre elles. C’est pourquoi la firme a inventé Memories, une fonctionnalité existante qui fait resurgir des photos plus anciennes en fonction du jour ou du sujet donné. Google va améliorer la fonction en ajoutant ce qu’il appelle des « modèles », qui recherchent un certain nombre de photos liées, comme des images de fêtes d’anniversaire ou de randonnées, et les affichent ensemble.

Tout utilisateur pourra, s’il le souhaite, supprimer des photos de la fonction Moments de Google. (Crédit : Google)

Google sait également que pour certains, les souvenirs peuvent être douloureux – un ex-partenaire, un être cher disparu ou une période compliquée de sa vie. Pour éviter cela, l’utilisateur pourra exclure une personne, une photo ou une période spécifique.

Projet Starline met en perspective les visio Meet

Si Meet permet de communiquer en vidéo avec un ami ou un collègue situé à quelques centaines de kilomètres de distance, ces derniers auront toujours l’air d’être assis dans une pièce éloignée. L’idée du projet Starline est de corriger ce sentiment d’éloignement en combinant caméras vidéo et caméras de profondeur à très haute-définition, et de relier le tout par une interface à grande vitesse en appliquant une compression numérique aux données pour accélérer le flux.

Le projet Starline de Google associe vidéo haute-définition et 3D. (Crédit : Google)

Finalement, Starline restitue un espace 3D en haute-définition au lieu de la représentation vidéo 2D classique. Pour l’instant, la solution sera testée sur le campus de Google, mais l’entreprise pourrait en livrer une version commerciale un peu plus tard. Voilà ce que l’on peut dire de l’évènement Google I/O de cette année. Il n’y a plus qu’à attendre pour voir toutes ces fonctionnalités en action dans le monde réel.

Dernières Nouvelles

Tarn : un projet de piscines nordiques fait des vagues à Albi

L’agglomération albigeoise va construire deux piscines nordiques, chauffées, permettant de se baigner toute l’année. un projet suscite des capitaux sur un plan économique et écologique.

Désobéissance civiun. Après un vote du Conseil municipal, la Vilun de Poitiers maintient sa subvention à Alternatiba

Suite à la demande du préfet de la Vienne de retirer la placement accordée à Alternatiba, le conférence municipal de Poitiers a voté afin de conserver ou pas son aide à l'association poitevine. Après de vifs débats, le maintien de la placement a obtenu une large majorité des voix.

« Les mollahs à vous de mettre les voiles », 250 personnalités rassemblées en soutien aux femmes iraniennes

250 personnes ont manifesté à Nantes lundi soir leur soutien aux femmes iraniennes. Réunies antérieurement le château des Ducs, les manifestants sont notamment venus ponctuer le slogan "Femme, vie, liberté".

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous