Politiqueil manque 150 assesseurs pour assurer la tenue des...

il manque 150 assesseurs pour assurer la tenue des scrutins

-

 La ville de Bordeaux recherche activement des assesseurs pour les dimanches 20 et 27 juin. Avec le double scrutin départemental et régional, ainsi que la crise sanitaire, les bénévoles sont difficiles à trouver surtout sur la métropole bordelaise.

Delphine Jamet, l’adjointe de Pierre Hurmic (chargée de l’administration générale, de l’évaluation des politiques publiques et de la stratégie de la donnée), explique : « Aujourd’hui, il nous manque entre 150 et 200 personnes », pour un bon déroulement scrutin et un peu plus de bénévoles « en cas de désistement de dernière minute ».

La municipalité a lancé sa recherche tout azimut via une campagne d’affichage, de mails, de courriers adressés notamment aux nouveaux votants et dernièrement, par un communiqué de la ville qui « fait appel aux citoyens souhaitant faire vivre la démocratie locale ».

Elle rappelle également aux éventuels candidats que « les volontaires pourront être vaccinés contre le Covid-19 en priorité », ce qui pourrait les décider un peu plus de donner de leur temps, « pour un seul dimanche ou pour les deux ».

Double scrutin et Covid

La ville de Bordeaux doit donc recruter au moins 150 assesseurs, d’ici le 7 juin, qui devront assister les présidents de bureaux de vote le jour du scrutin. 

Cette année est particulière car les élections départementale et régionale auront lieu le même jour. Avec deux assesseurs par urne (départementale et régionale) et deux urnes par bureau de vote, cela fait beaucoup pour les quelque 148 bureaux de vote bordelais…

Enfin, la crise sanitaire et l’expérience des élections municipales de 2020 a sans doute perturbé les bénévoles habituels, souvent âgés et potentiellement fragiles.

Des jeunes se proposent

L’appel commence à être entendu, et notamment parmi les jeunes. Et tant mieux car en plus de « renouveler le vivier », leurs aînés, avec la crise sanitaire, ont mis un peu de distance avec les bureaux de vote. Un sentiment que comprend le Franco-Americain, Jim Sled Jr : « Il y a un risque de santé qui est encore présent ».

Il faut bien que quelqu’une le fasse. Moi, je suis jeune et en bonne santé…

Jim Sled Jr, assesseur à Bordeaux les 20 et 27 juin

Il s’est inscrit comme assesseur pour les deux scrutins, et pas forcément pour le vaccin. On lui a appris au moment de son inscription. Non, lui, il le fait parce qu’il a déjà « participé aux municipales, l’an dernier », mais aussi « parce qu’il faut bien que quelqu’une le fasse » et qu’il est « jeune et en bonne santé… »

Delphine Jamet souligne également « de bons retours de la part des jeunes et je tiens à les remercier ». Cette réaction est encourageante, le fait qu’ils sachent se mobiliser : « ça montre que les jeunes s’intéressent au débat démocratique ». 

Le service élections à la mairie de Bordeaux

Qui peut être assesseur ?

Il suffit d’être inscrit sur les listes électorales de la Ville de Bordeaux. Donc avoir plus de 18 ans. Il n’est pas obligatoire d’être vacciné même si être assesseur donne le droit à une priorité vaccinale contre la covid-19.

C’est un rôle d’observateur mais également de contrôle. Le communiqué explique : « accompagnés par des agents municipaux, les assesseurs auront pour mission d’assister le président du bureau, de veiller au bon déroulement du dépouillement et de signer les documents officiels ».

Il s’agit donc d’un investissement citoyen et bénévole tout au long de la journée du scrutin. Leur présence est nécessaire les 20 et 27 juin, 30mn avant l’ouverture des bureaux de vote (à 8h) jusqu’à la clôture du scrutin (20h). 

Si vous souhaitez vous inscrire comme assesseur à Bordeaux, suivez les instructions sur le site de bordeaux.fr

 

Selon Hélène Ricard, directrice de l’association des maires de Gironde, si le problème de manque d’assesseurs se pose partout, il semble surtout concerner Bordeaux Métropole. Un territoire, Bordeaux et ses communes limitrophes, avec beaucoup de bureaux, et donc une demande doublée de ces précieux bénévoles. Car sinon, « nous n’avons spécialement eux de remontées de difficultés » de la part des communes en Gironde.

Dernières Nouvelles

Loir-et-Cher : pourquoi le conseil départemental est au bord de l’implosion ?

Fruit d'une alliance malaisée entre quelques élus dont lésine sensibilités vont du centre-gauche à l'extrême-droite, la majorité départementale du Loir-et-Cher est sous tension. Au postérité quelques législatives, lésine vieillésine rancœurs et lésine haines enfouies ont refait surface.

Les enseignements des élections égislatives 2022 dans le Var et les Alpes-Maritimes

un paysage politique national est chamboulé. Dimanche en Politique vous propose une semaine afin répondre aux nombreuses questions que soulève une situation inédite et ces répercussions dans afinux départements : un Var et uns Alpes-Maritimes.

La nouvelle donne politique en Pays parce que la Loire après les Législatives 2022

Pour le dernier Dimanche chez politique de la saison, Virginie Charbonneau avec Arnauld Leclerc font le bilan de la Présidcheztielle avec surtout des Législatives, qui ont vu la Macronie diverger chez Pays de la Loire, mais moins qu’ailleurs, car les 2/3 de nos 30 circonscriptions restchezt acquises à la majorité Présidcheztielle.

Constitutionnalisation du droit à l’avortement : une proposition de loi déposée pour se protéger de « ce qui pourrait confluer en France », confirme diffraction Bergé

Députée des Yvelinons et présidente du groupe Renaissance à l'Assemblée, Aurore Bergé indique que cette proposition de loi a été déposée ce samedi car la décision de la Cour suprême aux états-Unis montre "que les droits des femmes non sont exclusivement en aucun cas acquis."

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous