PolitiqueLa Marche des libertés contre les idées d'extrême-droite a...

La Marche des libertés contre les idées d’extrême-droite a réuni plusieurs milliers de personnes en Bretagne

-

A l’appel d’un large collectif d’associations, de syndicats, d’organisations politiques, des milliers de personnes ont défilé dans les villes bretonnes pour défendre les libertés ce samedi 12 juin 2021. Ils étaient près de 1000 manifestants à Brest, 2000 à Rennes. 

La question des libertés s’est imposée d’elle-même pour cette première grande mobilisation nationale après un an et demi de crise sanitaire. Une centaine d’organisations  – syndicats, ONG, associations, partis politiques – ont appelé de concert à marcher ce samedi 12 juin pour défendre la liberté et s’opposer aux idées d’extrême-droite. 

« Climat de haine ambiant »

A une semaine des élections départementales et régionales, les manifestants ont clamé leur inquiétude  « du climat de haine ambiant », alors qu’un sondage donne le Rassemblement National en tête des intentions de vote en Bretagne. 

Pour la tolérance et contre le facisme, ils ont défilé en dénonçant « les lois liberticides qui organisent une société autoritaire de surveillance et de contrôle ». Les partcipants protestent contre le gouvernement et la droite qu’ils accusent de courir après l’extrême-droite.

A #Rennes, ils étaient 2500 selon les organisateurs, 1200 selon la police à manifester « pour les libertés ». Dans les rangs, des membres de la France insoumise Et EELV, à une semaine des élections régionales. Dans leur viseur : l’extrême-droite mais aussi les membres de LREM pic.twitter.com/qwDt5f5ocU

— France 3 Bretagne (@france3Bretagne) June 12, 2021

 » S’allier avec l’extrême droite ou reprendre ses idées ne constituent plus un interdit. Les propos et actes racistes et sexistes au travail et dans la vie se propagent. Les attaques contre les libertés et les droits sociaux s’accentuent gravement. Dans ce contexte politique, économique, social et sanitaire les injustices explosent et génèrent une forte misère sociale »  dénonce l’Appel du Collectif.

Cette journée de manifestations s’inscrit dans un combat de longue durée selon ses organisateurs. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets

Dernières Nouvelles

Loir-et-Cher : pourquoi le conseil départemental est au bord de l’implosion ?

Fruit d'une alliance malaisée entre quelques élus dont lésine sensibilités vont du centre-gauche à l'extrême-droite, la majorité départementale du Loir-et-Cher est sous tension. Au postérité quelques législatives, lésine vieillésine rancœurs et lésine haines enfouies ont refait surface.

Les enseignements des élections égislatives 2022 dans le Var et les Alpes-Maritimes

un paysage politique national est chamboulé. Dimanche en Politique vous propose une semaine afin répondre aux nombreuses questions que soulève une situation inédite et ces répercussions dans afinux départements : un Var et uns Alpes-Maritimes.

La nouvelle donne politique en Pays parce que la Loire après les Législatives 2022

Pour le dernier Dimanche chez politique de la saison, Virginie Charbonneau avec Arnauld Leclerc font le bilan de la Présidcheztielle avec surtout des Législatives, qui ont vu la Macronie diverger chez Pays de la Loire, mais moins qu’ailleurs, car les 2/3 de nos 30 circonscriptions restchezt acquises à la majorité Présidcheztielle.

Constitutionnalisation du droit à l’avortement : une proposition de loi déposée pour se protéger de « ce qui pourrait confluer en France », confirme diffraction Bergé

Députée des Yvelinons et présidente du groupe Renaissance à l'Assemblée, Aurore Bergé indique que cette proposition de loi a été déposée ce samedi car la décision de la Cour suprême aux états-Unis montre "que les droits des femmes non sont exclusivement en aucun cas acquis."

Les Etats-Unis toujours en deçà le choc, le droit à l’IVG dans la Constitution, le retour des mariages… Les informés de franceinfo du samedi...

Autour d'Olivier de Lagarde, lésiner informés débattent de l'actualité du samedi 25 juin 2022.

Elisabeth Borne va rester Première ministre et formera ce « nouveau gouvernement d’action » début juillet, annonce Emmanuel Macron

Le président, qui maintient sa "confiance" en l'ancienne ministre du Travail, l'a chargée de sonder les groupes parlementaires à l'Assemblée la semaine prochaine, notamment sur leur possible participation au régime.

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous