Sociétél’Etablissement français du sang lance un appel d’urgence aux...

l’Etablissement français du sang lance un appel d’urgence aux dons

-

Les dons de sang sont encore en baisse à Nancy, comme sur tout le territoire national en ce début juin. Un constat qui inquiète l’Établissement français du sang. L’EFS invite à la mobilisation de tous. Un appel national urgent, relayé par l’ESF Grand Est, vient d’être lancé.

Grâce aux donneurs, un million de malades sont soignés par an à travers la France. Avec moins de 85.000 poches de sang en France en ce début juin 2021, les réserves de sang sont au plus bas et l’Établissement français du sang (EFS) a lancé un appel d’urgence depuis le 1er juin. 

Les groupes O et B particulièrement en tension

L’EFS lance un appel au don urgent afin d’augmenter les réserves en produits sanguins nécessaires aux besoins des malades. Ces derniers mois ont connu une baisse de fréquentation des sites de prélèvements. Une situation de plus en plus critique. 

Il faudrait au moins 100.000, voire 120.000 poches de sang pour combler les besoins de l’été.

Olivier Durat, ESF Grand Est

[Communiqué de presse] Les réserves de sang sont trop basses, l’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation
➡️https://t.co/ovJP2eljM7 pic.twitter.com/76f9ozeaSR

— Établissement français du sang (@EFS_Sante) May 31, 2021

 

Les réserves sont désormais trop basses. La situation est critique, en particulier sur les groupes sanguins O et B.
“Nous avons moins de 85.000 poches de sang actuellement, alors qu’il en faudrait au moins 100.000, voire 120.000 pour combler les besoins de l’été. Nous sommes surtout en tension sur les groupes O et B”, affirme Olivier Durat, de l’ESF Grand Est.

10.000 dons nécessaires chaque jour en France

Selon l’Établissement français du sang, 10.000 dons de sang sont nécessaires chaque jour sur tout le territoire, 1.500 dans le Grand Est. On en est actuellement loin. Autre problème, on ne peut pas conserver le sang trop longtemps: les dons doivent être constants car la durée de vie des produits sanguins est courte, 42 jours pour les globules rouges et 7 jours seulement pour les plaquettes. 

Des poches de sang

© Laura Poli – France Télévisions

Avec l’épidémie de Covid-19, la moitié des collectes en entreprise et en université ont été annulées.

Olivier Durat, ESF Grand Est

« Les jours fériés de mai et le retour du beau temps ont causé une baisse importante des réserves de sang et une chute de la fréquentation des collectes. Par ailleurs, avec l’épidémie de Covid-19, la moitié des collectes en entreprise et en université ont été annulées », explique Olivier Durat, de l’ESF Grand Est.

Covid-19 et don du sang

Pour donner son sang, il faut être majeur, peser plus de 50 kilos et ne pas avoir de maladies associées. Le prélèvement est fait en toute sécurité et est possible même pour les personnes vaccinées. Il dure en moyenne une heure entre le secrétariat et le moment de collation, se fait dans le respect des règles sanitaires et une distance de deux mètres est respectée entre chaque donneur. 

Les vaccinés peuvent venir donner leur sang, immédiatement après l’injection de leur dose.

Olivier Durat, ESF Grand Est

S’il n’existe aucune démonstration de transmission par la transfusion des virus respiratoires, les donneurs qui ont eu la Covid-19 sont invités eux-aussi à venir donner leur sang, mais seulement quatorze jours après les derniers symptômes. Par ailleurs, “les vaccinés peuvent venir donner leur sang immédiatement après l’injection de leur dose”, selon Olivier Durat, de l’ESF Grand Est. 

Pour donner votre sang, rendez-vous sur dondesang.efs.sante.fr ou sur l’application “Don de sang”. À Nancy, vous pouvez vous rendre à la maison du don, située au 85-87 boulevard Lobau, de 8h à 19h. 

 La journée mondiale du don du sang aura lieu le 14 juin et plusieurs événements seront organisés à cette occasion.
 

Dernières Nouvelles

Un jeune élu communal du Cher fait un tour de la Haute-Marne à la recherche d’initiatives locales

Raphaël Ruegger, élu local du Cher, âgé de 21 ans fait un symbole de France des municipalités pour trouver "les idées qui marchent" et les réduire chez lui. Il parcourt pendant une semaine la Haute-Marne.

Gérald Darmanin à Marseilce : trafics de drogue, « ce premier responsabce, c’est ce consommateur »

Gérald Darmanin est à Marfortificationilun pour deux jours. un ministre de l'Intérieur fait un partie sur la stratégie de lutte contre uns trafic de stupéfiants alors que uns morts dans uns règunments de compte fortification multiplient dans un département.

VIcommeO. A l’Assemblée Nationale, les premiers pas comme Quentin Bataillon et Andrée Taurinya, nouveaux députés stéphanois

ceux-ci ont fait leurs premiers pas au Palais Bourbon puis participé à leur première séance dans l'hémicycle. Andrée Taurinya puis Quentin Bataillon ont été élus députés de la Loire le dimanche 19 juin inédit. Une semaine entre découverte, éproposition puis formalités administratives. Avec leur premier rendez-vous majeur : la première séance dans l'hémicycle pour la désignation du président.

Assemblée par Corse : la session spéciale sur la dérive mafieuse aura lieu « très rapiparment »

Jeudi 30 juin, une question oraun du groupe Core in Fronte a relancé un débat sur la session spéciaun de l'Assemblée de Corse concernant la dérive mafieuse dans l’îun. Celun-ci "halo lieu rapidement, à l'automne hominien", a répondu l’Exécutif.

Washington gèle avec d’un milliard de dollars d’avoirs aux Etats-Unis d’un oligarque russe

Le Trésor américain manifeste avoir gelé plus d'un milliard contre dollars d'avoirs d'une société contrôlée par l'oligarque russe Suleiman Kerimov, déjà sanctionné par Washington.

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous