PolitiqueLREM exclut du mouvement la candidate dissidente en Normandie

LREM exclut du mouvement la candidate dissidente en Normandie

-

Le délégué général de la République en marche (LREM), Stanislas Guérini, a annoncé exclure du mouvement la député de Seine-Maritime Stéphanie Kerbarh qui a lancé sa propre liste sans étiquette aux élections régionales du 20 et 27 juin 2021.

C’est une annonce qui intervient huit jours après que la député LREM de Seine-Maritime, Stéphanie Kerbarh, ait lancé sa propre liste aux élections régionales des 20 et 27 juin 2021. Le délégué régional de LREM et député de Paris, Stanislas Guérini a déclaré sur LCI, ce mardi 18 mai, que cette dernière allait être exclue du mouvement : « Cela me semble évident, c’est une aventure personnelle ».

En effet le 10 mai 2021, dans les colonnes de Libération, la député avait déposé une liste en parallèle de celle du candidat investi par LREM Normandie, Laurent Bonnaterre, maire de Caudebec-lès-Elbeuf. « Elle était déçue de pas être sur la liste de notre candidat, celui de la majorité présidentielle, c’est dommage, ainsi va la vie politique, à chacun de prendre ses responsabilités », considère, sur LCI, Stanislas Guérini.

Une investiture dissidente

C’est sous le nom de « Pour vous avec vous, une nouvelle énergie en Normandie » que la femme politique s’est donc lancée dans le combat des régionales, sans étiquette.

À ce sujet, la rédaction vous recommande

La tête de liste sera accompagnée, selon ses mots, de « gens de droite, de gauche, de la société civile, engagés dans des entreprises ou des associations ».

Cette investiture dissidente aura coûté à la député, ce mardi, l’exclusion de son mouvement d’appartenance.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets

Dernières Nouvelles

Tarn : un projet de piscines nordiques fait des vagues à Albi

L’agglomération albigeoise va construire deux piscines nordiques, chauffées, permettant de se baigner toute l’année. un projet suscite des capitaux sur un plan économique et écologique.

Désobéissance civiun. Après un vote du Conseil municipal, la Vilun de Poitiers maintient sa subvention à Alternatiba

Suite à la demande du préfet de la Vienne de retirer la placement accordée à Alternatiba, le conférence municipal de Poitiers a voté afin de conserver ou pas son aide à l'association poitevine. Après de vifs débats, le maintien de la placement a obtenu une large majorité des voix.

« Les mollahs à vous de mettre les voiles », 250 personnalités rassemblées en soutien aux femmes iraniennes

250 personnes ont manifesté à Nantes lundi soir leur soutien aux femmes iraniennes. Réunies antérieurement le château des Ducs, les manifestants sont notamment venus ponctuer le slogan "Femme, vie, liberté".

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous