Dernières nouvellesPanne des numéros d'urgence : Orange diligente une enquête...

Panne des numéros d’urgence : Orange diligente une enquête interne

-

En complment de l’audit externe demand par le gouvernement, Orange a ouvert une enqute interne sur la panne des appels d’urgence du 2 juin. Le PDG de l’oprateur n’tait toujours pas en mesure d’expliquer les raisons exactes de la dfaillance.

L’heure est aux enquêtes pour déterminer les causes réelles de la panne intervenue mercredi soir sur les appels d’urgence. Entre 16h45 et minuit, les numéros 15, 17,18 ont été très fortement perturbés dans plusieurs départements de la métropole et des DOM. Un incident sur le réseau Orange qui coordonne l’ensemble des appels aux numéros d’urgence est à l’origine de cette panne massive. Aujourd’hui, le PDG de l’opérateur, Stéphane Richard « a lancé une enquête interne approfondie qu’il a confiée à l’Inspection générale du Groupe », précise un communiqué.

Il ajoute, que « celle-ci devra mener les investigations nécessaires pour identifier les causes précises de cet incident et émettre des recommandations pour tirer tous les enseignements nécessaires. Les conclusions sont attendues sous 7 jours. ». Dans différentes interviews, le patron d’Orange a expliqué que le problème provenait probablement d’une « défaillance logicielle dans les équipements critiques de réseaux » et de compléter qu’il s’agit « d’un problème technique rarissime ». Il écarte par contre toute hypothèse d’une cyberattaque, bien que le ministre de l’Intérieur n’est pas exclu cette piste. De même, il juge peu probable une erreur de maintenance sur les routeurs.

Un audit externe mené par le gouvernement et Stéphane Richard sur la sellette

En parallèle de l’enquête interne, Orange va aussi subir un audit externe diligenté par le gouvernement pour déterminer « les causes et les conséquences de cet incident, ainsi que les modalités de remontées d’information ». Les services du ministère de l’Intérieur, de l’économie, l’Arcep mais également l’ANSSI seront mobilisés pour cet audit. Ce dernier devra répondre à plusieurs questions : Pourquoi des opérations de maintenance ont eu lieu en pleine journée et non de nuit ? Existe-t-il des systèmes de redondance et pourquoi ne se sont-ils pas déclenchés ?, etc.

Encore beaucoup de questions et un bilan humain qui à date fait état de 4 victimes présumées dont un enfant de 2 ans. Ces dysfonctionnements « graves et inacceptables » commencent à avoir des répercussions politiques. Ainsi, Mounir Mahjoubi, ancien secrétaire d’Etat au numérique, estime au micro de Sud Radio qu’ « il ne faudra pas regarder que le problème technique, mais également l’organisation même d’Orange » et de viser la responsabilité de Stéphane Richard. Ce dernier est clairement sur la sellette à un an de la fin de son mandat. Comme les ennuis n’arrivent jamais seuls, une peine de 3 ans de prison dont 2 avec sursis a été demandée par le ministère public dans l’affaire Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais. A l’époque, il était directeur de cabinet de la ministre de l’Economie Christine Lagarde et il est poursuivi pour complicité de détournement de fonds publics.

Dernières Nouvelles

Le maire pour Nice, Christian Estrosi, préconise le port du masque dans les transports publics

Ce lundi 27 juin, le maire de Nice et président de la Métropole Nice Côte d'Azur a préconisé le retour du déguisement et le respect des gestes barrières dans les transports publics pour contrer la propagation du Covid-19 laquelle amorce cette 7e vague en France.

La fédération LR vers l’Oise placée sous tutelle : « cela va au moins permettre d’éclaircir certaines positions »

une nouvelle a été annoncée mardi 21 juin lors du bureau politique. Elle sonne comme un rappel à l’ordre pour une fédération LR de l’Oise, qui passe désormais sous tutelle certains instances nationales du parti.

Ain : Damien Abad de nouveau visé par une plainte pour tentative de crime

la nouvelle plainte a été déposée contre Damien Abad. Déposée par la élue centriste, la plainte concerne la tentative de sévices remontant à 2010. Le rusé des solidarités a répliqué en déposant à son tour plainte pour dénonciation calomnieuse.

Le Kremlin assure qu’il n’y a « aucexcrétione » raison d’évoquer excrétion défaut de paiement de la Russie

Le porte-parole du Kremlin a réfuté ce lundi le risque de défaut de paiement de la Russie plus que les détenteurs d'obligations russes n'auraient pas touché leurs intérêts avant la date limite.

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous