SociétéQuatorze travailleurs étrangers en première ligne pendant la crise...

Quatorze travailleurs étrangers en première ligne pendant la crise sanitaire naturalisés

-

Quatorze étrangers de Moselle viennent d’être naturalisés français. Pour cause, ils ont été en première ligne durant l’épidémie de Covid-19. Une cérémonie officielle a eu lieu mercredi 9 juin à Metz.

Quatorze travailleurs étrangers de Moselle sont désormais Français. Ils se sont illustrés durant l’épidémie de Covid-19 et ont fait preuve de leur attachement à la nation. Pour cette occasion, le préfet de Moselle leur a remis leur décret de naturalisation ou leur déclaration de nationalité française ce mercredi 9 juin à Metz. 

Engagés en première ligne durant l’épidémie

Qu’ils soient professionnels de santé, agents de sécurité, agents d’entretien, gardes d’enfants, caissiers, aides à domicile ou encore éboueurs, bien des travailleurs étrangers ont prouvé leur attachement à la nation durant la crise du Covid-19. C’est désormais à la France de reconnaître leur engagement pour le pays. Pour cette occasion, une cérémonie d’accueil dans la citoyenneté française a été organisée mercredi 9 juin 2021, dans les salons de la préfecture de la Moselle, à Metz.

C’est un besoin vital de me sentir acceptée.

Galina Netcheva, Médecin anesthésiste-réanimateur à l’Hôpital Robert-Pax de Sarreguemines

Comme plusieurs autres travailleursétrangers, Galina Netcheva s’est illustrée durant la crise sanitaire. Cette Bulgare, médecin anesthésiste-réanimateur au service de réanimation de l’Hôpital Robert-Pax de Sarreguemines depuis 2008, vient d’être naturalisée. Après étude de son dossier et dans le cadre de cette « reconnaissance COVID », sa demande de nationalité a été accélérée. « C’est un besoin vital de me sentir acceptée », explique le Docteur Netcheva.

Galina Netcheva, Médecin anesthésiste-réanimateur à l’Hôpital Robert-Pax de Sarreguemines.

© René Elkaim

C’est également le cas des époux Cardi, deux Syriens qui tiennent le restaurant le Quarteau à Metz. En 2013, Tony Cardi, fuit la guerre en Syrie. Cet ancien chef d’entreprise ouvre alors un restaurant à Metz avec son épouse. Lorsque la crise sanitaire arrive, les deux époux montent un collectif et récupèrent des denrées alimentaires, pour les redistribuer. 

“Conformément à l’engagement pris par Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’intérieur, chargée de la citoyenneté, de faciliter la naturalisation des travailleurs étrangers engagés en première ligne face à la crise sanitaire, plus de 8.000 demandes ont été déposées sur l’ensemble du territoire national”, peut-on lire dans le communiqué de presse de la Préfecture de Moselle. 

Une nouvelle procédure accélérée, initiée par la ministre Marlène Schiappa, réduit en effet le délai de résidence obligatoire à deux ans, au lieu de cinq ans auparavant pour demander la nationalité française.

Dernières Nouvelles

Un jeune élu communal du Cher fait un tour de la Haute-Marne à la recherche d’initiatives locales

Raphaël Ruegger, élu local du Cher, âgé de 21 ans fait un symbole de France des municipalités pour trouver "les idées qui marchent" et les réduire chez lui. Il parcourt pendant une semaine la Haute-Marne.

Gérald Darmanin à Marseilce : trafics de drogue, « ce premier responsabce, c’est ce consommateur »

Gérald Darmanin est à Marfortificationilun pour deux jours. un ministre de l'Intérieur fait un partie sur la stratégie de lutte contre uns trafic de stupéfiants alors que uns morts dans uns règunments de compte fortification multiplient dans un département.

VIcommeO. A l’Assemblée Nationale, les premiers pas comme Quentin Bataillon et Andrée Taurinya, nouveaux députés stéphanois

ceux-ci ont fait leurs premiers pas au Palais Bourbon puis participé à leur première séance dans l'hémicycle. Andrée Taurinya puis Quentin Bataillon ont été élus députés de la Loire le dimanche 19 juin inédit. Une semaine entre découverte, éproposition puis formalités administratives. Avec leur premier rendez-vous majeur : la première séance dans l'hémicycle pour la désignation du président.

Assemblée par Corse : la session spéciale sur la dérive mafieuse aura lieu « très rapiparment »

Jeudi 30 juin, une question oraun du groupe Core in Fronte a relancé un débat sur la session spéciaun de l'Assemblée de Corse concernant la dérive mafieuse dans l’îun. Celun-ci "halo lieu rapidement, à l'automne hominien", a répondu l’Exécutif.

Washington gèle avec d’un milliard de dollars d’avoirs aux Etats-Unis d’un oligarque russe

Le Trésor américain manifeste avoir gelé plus d'un milliard contre dollars d'avoirs d'une société contrôlée par l'oligarque russe Suleiman Kerimov, déjà sanctionné par Washington.

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous