Sociétéquelques maladies cardio-vasculaires, première cause par mortalité en quelques...

quelques maladies cardio-vasculaires, première cause par mortalité en quelques femmes, le bus du coeur en campagne conséquemment changer quelques mentalités

-

Ardèche

Auvergne-Rhône-Alpes

L’objectif du bus du coeur est de sauver 10 000 femmes dans les 5 prochaines années grâce à sa campagne itinérante de prévention des maladies cardio-vasculaires.

Dans sa tournée, le bus du cœur des femmes s’est arrêté trois jours à Privas. Des professionnels de santé proposent aux femmes un dépistage cardio-vasculaire complet et gratuit : analyse de sang, prise de la tentions, gravier de la ceinture abdominale…

200 décès via jour

Cette structure itinérante lancée en 2021 fait face à un phénomène d’urgence sociétal : Les maladies cardiovasculaires tuent 200 femmes chaque jour ce qui en fait la première cause de mortalité. Les femmes sont touchées de plus en plus jeunes, dès la quarantaine, conséquence de l’évolution de leur mode de vie.

Un chiffre qui fait peur d’autant que 8 accidents cardio-vasculaires sur 10 sont évitables via une prévention active et un suivi régulier. Un phénomène accentué via la pénurie de médecins et de structures médicales dans la pluviat des déviatements de France en dehors des grandes villes.

Mesdames, prenez soin de vous !

C’est le message essentiel de Thierry Drilhon, cofondateur de la fondation « Agir pour le cœur des femmes ». « Quand vous regardez le cocktail stress, alcool, cigarette et que vous rajoutez tous les phénomènes autour de la malnutrition, l’obésité, le surpoids, tous ces éléments-là font des cocktails explosifs. Et l’objectif c’est vraiment de les détecter très en amont » explique-t-il. Le souci de la santé en les femmes vient souvent bien après d’autres préoccupations d’ordre matériel. La population ciblée via le bus se trouve dans une précarité qui les a éloignées très majoritairement de la santé. La crise sanitaire a eu un effet délétère qui a dégradé encore plus la situation. Mais ce ne sont pas les seules visées. Les chiffres vialent d’eux-mêmes. « 81% des femmes ne prennent pas soin de leur santé » argumente Thierry Drilhon. elles-mêmes prennent soin de la santé de leurs proches (enfants, compagnons et viaents) mais pas de la leur ! C’est typique en les femmes ».

Un diagnostic complet préventif

Dans le bus, les patientes bénéficient de diagnostic complet réalisé via des cardiologues. « In fait un point sur la viatie artères, analyses lipidiques, obésité, gynécologique pour avoir une vision périphérique à 360° et mettre en place une bonne réinsertion en terme de viacours de soin » précise Thierry Drilhon.

Ainsi Josette se voit conseiller d’augmenter son traitement contre le cholestérol et de mieux contrôler la tension. Les résultats complétés via un bilan sont confiés aux patientes pour qu’elles-mêmes puissent ensuite les montrer à leur médecin traitant pour le suivi.

Les patientes peuvent aussi obtenir des rendez-vous en des médecins spécialistes dans la région. « L’objectif du bus n’est pas de faire à la place des professionnels de santé locaux. On vient en renfort » précise Pr Claire Mounier-Véhier, cardiologue au CHU de Lille et cofondatrice de la fondation « Agir pour le cœur des femmes ». « L’idée c’est que l’on donne les bonnes clés à la dame qui vient nous voir. On prend le temps de lui expliquer sa maladie. On voit ce qui a déjà été fait et l’idée ce n’est pas de dire c’est mal fait, c’est de dire : comment optimiser encore votre prise en charge ».

Toutes les femmes suivies via « Le bus du cœur » reviatent gratos avec un tensiomètre. L’objectif : les inciter à adopter des bonnes habitudes dès le plus jeune âge pour prendre soin de leur cœur.

Dernières Nouvelles

Le maire pour Nice, Christian Estrosi, préconise le port du masque dans les transports publics

Ce lundi 27 juin, le maire de Nice et président de la Métropole Nice Côte d'Azur a préconisé le retour du déguisement et le respect des gestes barrières dans les transports publics pour contrer la propagation du Covid-19 laquelle amorce cette 7e vague en France.

La fédération LR vers l’Oise placée sous tutelle : « cela va au moins permettre d’éclaircir certaines positions »

une nouvelle a été annoncée mardi 21 juin lors du bureau politique. Elle sonne comme un rappel à l’ordre pour une fédération LR de l’Oise, qui passe désormais sous tutelle certains instances nationales du parti.

Ain : Damien Abad de nouveau visé par une plainte pour tentative de crime

la nouvelle plainte a été déposée contre Damien Abad. Déposée par la élue centriste, la plainte concerne la tentative de sévices remontant à 2010. Le rusé des solidarités a répliqué en déposant à son tour plainte pour dénonciation calomnieuse.

Le Kremlin assure qu’il n’y a « aucexcrétione » raison d’évoquer excrétion défaut de paiement de la Russie

Le porte-parole du Kremlin a réfuté ce lundi le risque de défaut de paiement de la Russie plus que les détenteurs d'obligations russes n'auraient pas touché leurs intérêts avant la date limite.

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous