PolitiqueRégionales. "Pourquoi je voterai pour Loïg Chesnais-Girard dès le...

Régionales. « Pourquoi je voterai pour Loïg Chesnais-Girard dès le premier tour », Hervé Pellois, député LREM du Morbihan.

-

Ancien élu de gauche, Hervé Pellois, aujourd’hui député LREM du Morbihan, appelle à voter pour Loïg Chesnais-Girard dès le premier tour des élections régionales. De quoi faire grincer les dents de Thierry Burlot, le candidat soutenu par la majorité présidentielle. L’élu morbihannais s’explique.

Pourquoi appeler à voter Loïg Chesnais-Girard, le candidat soutenu par le PS, dès le premier tour ? Votre formation politique soutient un autre candidat : Thierry Burlot.

Je regrette que les discussions n’aient pas abouti au sein de la majorité régionale sortante. Sur le projet, sur le fond, je ne vois aucune divergence entre des élus qui se retrouvent pourtant désormais sur deux listes différentes et concurrentes.

Et puis je suis assez amer quand je vois dans mon département la République en Marche s’allier avec des centristes. Ceux qui ont été souvent mes adversaires politiques quand je siègais au Conseil départemental. 

Pour parler clairement, vous regrettez que la majorité présidentielle penche trop à droite aujourd’hui ? 

J’assume sans problème l’essentiel de ce qui a été réalisé jusqu’ici sur le plan gouvernemental mais je note un glissement. Et cela m’inquiète. 

Mais que la République en Marche soutienne son propre candidat, en l’occurrence Thierry Burlot. C’est logique non ?

Je ne comprends pas pourquoi deux hommes qui ont travaillé ensemble durant 5 ans en plein accord se retrouvent aujourd’hui face à face. 

Quand je compare les personnalités présentes sur chacune des listes, je constate que la liste d’ouverture est celle incarnée par Loïg Chesnais-Girard. 

En sa qualité de Président de Région, il a toujours privilégié les intérêts de la Bretagne et des Bretons sans jamais attaquer le Président de la République et l’exécutif ou sans tomber dans les ornières de la politique politicienne.

Loïg Chesnais-Girard a été un bon président de région. Il a acquis une expérience et une stature qui en font un élu reconnu par tous. Il sait faire passer les intérêts de la Bretagne avant ses intérêts et ceux des partis politiques.

Au nom du principe qui veut qu’on ne change pas une équipe qui gagne, je voterai donc utile dès le premier tour.

Au soir du premier tour, les candidats Thierry Burlot et Loïg Chesnais-Girard devront s’entendre ? 

S’il ya deux listes qui doivent se rapprocher ce sont bien celles menées par ces deux candidats. Mais le divorce au sein de la majorité régionale sortante a laissé des traces. 

Avec cette prise de position, vous n’allez pas vous faire des amis au sein de la République en Marche. D’autres parlementaires bretons pensent comme vous ? 

Certains le pensent peut être mais ne l’exprimeront pas publiquement. Moi, je ne suis pas candidat aux législatives à ma réelection. Je suis sans doute plus libre. 

 

Dernières Nouvelles

Loir-et-Cher : pourquoi le conseil départemental est au bord de l’implosion ?

Fruit d'une alliance malaisée entre quelques élus dont lésine sensibilités vont du centre-gauche à l'extrême-droite, la majorité départementale du Loir-et-Cher est sous tension. Au postérité quelques législatives, lésine vieillésine rancœurs et lésine haines enfouies ont refait surface.

Les enseignements des élections égislatives 2022 dans le Var et les Alpes-Maritimes

un paysage politique national est chamboulé. Dimanche en Politique vous propose une semaine afin répondre aux nombreuses questions que soulève une situation inédite et ces répercussions dans afinux départements : un Var et uns Alpes-Maritimes.

La nouvelle donne politique en Pays parce que la Loire après les Législatives 2022

Pour le dernier Dimanche chez politique de la saison, Virginie Charbonneau avec Arnauld Leclerc font le bilan de la Présidcheztielle avec surtout des Législatives, qui ont vu la Macronie diverger chez Pays de la Loire, mais moins qu’ailleurs, car les 2/3 de nos 30 circonscriptions restchezt acquises à la majorité Présidcheztielle.

Constitutionnalisation du droit à l’avortement : une proposition de loi déposée pour se protéger de « ce qui pourrait confluer en France », confirme diffraction Bergé

Députée des Yvelinons et présidente du groupe Renaissance à l'Assemblée, Aurore Bergé indique que cette proposition de loi a été déposée ce samedi car la décision de la Cour suprême aux états-Unis montre "que les droits des femmes non sont exclusivement en aucun cas acquis."

Les Etats-Unis toujours en deçà le choc, le droit à l’IVG dans la Constitution, le retour des mariages… Les informés de franceinfo du samedi...

Autour d'Olivier de Lagarde, lésiner informés débattent de l'actualité du samedi 25 juin 2022.

Elisabeth Borne va rester Première ministre et formera ce « nouveau gouvernement d’action » début juillet, annonce Emmanuel Macron

Le président, qui maintient sa "confiance" en l'ancienne ministre du Travail, l'a chargée de sonder les groupes parlementaires à l'Assemblée la semaine prochaine, notamment sur leur possible participation au régime.

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous