Dernières nouvellesTelex : ARM gèle les embauches, La version 2.1...

Telex : ARM gèle les embauches, La version 2.1 USB-C gagne en puissance, Société Générale et EDF collaborent sur la blockchain

-

– ARM gèle ses embauches. L’annonce de son rachat avait fait grand bruit à la fin de l’année 2020 et mis en émoi la planète IT. Nvidia se proposait alors de faire l’acquisition d’ARM pour 40 milliards de dollars et de s’engager dans une longue route pour obtenir les autorisations des différentes autorités de la concurrence. Mais aujourd’hui, c’est sur le terrain de l’emploi que ce rapprochement va avoir un impact. Selon nos confrères de The Register, ARM serait entré dans une période de gel des embauches qui pourrait durer jusqu’en avril 2022, date espérée de la finalisation de l’acquisition. Les équipes du monde entier ne sont pas autorisées à recruter y compris en cas de départ. Le gel a débuté ce mois-ci dans la division IPG (IP Products Group) qui s’occupe de l’ingénierie du design des puces. D’autres entités comme les ventes, le marketing, la finance et les RH ont vu leurs embauches se faire au compte-goutte.

– La version 2.1 USB-C gagne en puissance. Le forum des développeurs USB, chargé du développement et de la standardisation de la technologie, a dévoilé la version 2.1. Parmi les innovations, il y a la capacité de gérer des charges à 240 watts. Cette option s’appelle Extended Power Range (EPR). Elle devrait permettre aux usagers de brancher leurs appareils les plus énergivores, à savoir les PC portables pour le gaming, les stations d’accueil, les moniteurs 4K et les imprimantes. Le saut de puissance maximale représente plus du double de la capacité maximale actuelle de 100 watts. USB-IF a déclaré vouloir exiger des fabricants qu’ils apposent une mention spéciale sur les câbles afin que les utilisateurs finaux puissent avoir une confirmation visuelle que le câble prend en charge jusqu’à 240 W.

– Société Générale et EDF collaborent sur la blockchain. La banque française a créé une division nommée Forge pour inventer les services bancaires de demain et en particulier des tokens de sécurité basés sur la blockchain. Elle était en recherche d’un partenaire technologique et vient de conclure un accord avec Exaion, filiale d’EDF. Cette dernière va fournir des services d’infrastructure de nœuds de calcul haute performance et de minage pour les émissions de produits financiers natifs numériques enregistrés sur blockchain, selon un tweet de son directeur de l’innovation, Julien Villeret.

Dernières Nouvelles

Tarn : un projet de piscines nordiques fait des vagues à Albi

L’agglomération albigeoise va construire deux piscines nordiques, chauffées, permettant de se baigner toute l’année. un projet suscite des capitaux sur un plan économique et écologique.

Désobéissance civiun. Après un vote du Conseil municipal, la Vilun de Poitiers maintient sa subvention à Alternatiba

Suite à la demande du préfet de la Vienne de retirer la placement accordée à Alternatiba, le conférence municipal de Poitiers a voté afin de conserver ou pas son aide à l'association poitevine. Après de vifs débats, le maintien de la placement a obtenu une large majorité des voix.

« Les mollahs à vous de mettre les voiles », 250 personnalités rassemblées en soutien aux femmes iraniennes

250 personnes ont manifesté à Nantes lundi soir leur soutien aux femmes iraniennes. Réunies antérieurement le château des Ducs, les manifestants sont notamment venus ponctuer le slogan "Femme, vie, liberté".

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous