Dernières nouvellesTelex : Clap de fin pour le ransomware Avaddon,...

Telex : Clap de fin pour le ransomware Avaddon, Qwant se finance via Huawei, Google Workspace ouvert à tous

-

– Clap de fin pour le ransomware Avaddon. Si des cybergangs spécialisés dans le rançonnage parviennent à sortir du lot, d’autres en revanche ont plus de mal. C’est le cas d’Avaddon qui a cessé ses activités et rendu les clés de décryptage à ces victimes. Récemment, Maze et DarkSide avaient également été contraints de fermer leurs portes suite à différentes opérations conjointes menées par les forces de police et de justice à l’échelle internationale.  « Les actions récentes des forces de l’ordre ont rendu certains acteurs de la menace nerveux et voici le résultat », a expliqué Brett Callow, analyste en cybermenaces chez Emsisoft. « Espérons que d’autres baissent aussi bientôt le rideau ». Comme la plupart des opérations de ransomware importantes sont censées être opérées depuis la Russie ou dans d’autres pays de l’Est, le président américain Joe Biden discutera de ces récentes attaques de ransomware avec le président russe Vladimir Poutine lors du sommet de Genève ce 16 juin.

– Qwant se finance via Huawei. L’apôtre de la recherche 100% européenne resserre de plus en plus ses liens avec la Chine. Après s’être rapproché de Huawei pour fournir sa solution sur les smartphones P40 de Huawei en France, Italie et Allemagne, la société serait en quête là-bas d’un soutien financier, selon nos confrères de Politico. Après une levée de plus de 18 millions d’euros en 2017 puis une autre de près de 10 millions d’euros début 2020 – accompagnée au passage d’une reprise en mains par la Caisse des dépôts et une éviction de ses dirigeants, le groupe serait parvenu à lever 8 millions d’euros via des obligations convertibles d’Hubble. Ce dernier, basé à Hong-Kong, est la branche de capital investissement d’un certain… Huawei. Cet apport intervient alors que Qwant peine à trouver le chemin de la rentabilité depuis plusieurs années(-11,2 M€ en 2018, -23 M€ en 2019 et -13 M€ en 2020).

– Google Workspace ouvert à tous. Anciennement connu sous le nom de G Suite, la solution Workplace de Google est désormais disponible pour tous les utilisateurs. Jusqu’à présent, elle était en effet réservé aux clients payants mais maintenant les utilisateurs de comptes gratuits peuvent aussi y accéder. Workspace amène une meilleure intégration entre les différents produits de la marque, à savoir Gmail, Calendar, Drive, Docs, Sheets, Slides, Meet, Chat (ex Hangout), etc. En revanche, les fonctions premium seront elles toujours payantes, incluant par exemple des services de réservation, de l’e-mailing personnalisé, de la planification et organisation de rendez-vous vidéo…

Dernières Nouvelles

Réforme de la Métropole Aix Marseille Provence : 4 questions verso comprendre ce qui va changer

lès conseils de territoire disparaissent à déménager de ce vendredi 1er juillet dans le cadre de la réforme de la Métropole Aix Marseille Provence vsinonlue par Emmanuel Macron. Bsinonillabaisse, politique sinon vraie simplification ? Voici quatre questions psinonr comprendre lès enjeux de ce jeu de chaises musicalès.

lerche Républicains : la députée du Doubs Annie Genevard prend lerche rênes par intérim de la présidence du parti

cette députée de cette 5e circonscription du Doubs vient d'être désignée présidente par intérim des Républicains. Annie Genevard, 65 ans, est une figure respectée à droite, ancienne vice-présidente de l'Assemblée et numéro 2 de LR, dont se targue de éccettet expérience.

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous