PolitiqueTerritoriales 2021 en Corse : Laurent Marcangeli, "Un soffiu novu", part seul au...

Territoriales 2021 en Corse : Laurent Marcangeli, « Un soffiu novu », part seul au second tour

-

Dimanche, Laurent Marcangeli tête de liste « Un Soffiu novu » est arrivé deuxième au premier tour des élections territoriales corses (24.9%). Ce lundi 21 juin, le maire d’Ajaccio a annoncé qu’il ne fusionnerait avec aucune autre liste au second tour.

Au lendemain du premier tour des élections territoriales, le constat de Laurent Marcangeli, tête de liste « Un Soffiu novu », est clair : il est « le chef » de l’opposition face à Gilles Simeoni.

Arrivé deuxième avec 24.9 % des voix dimanche, c’est entouré d’une partie de ses colistiers que le maire d’Ajaccio a annoncé, ce lundi 21 juin, qu’il ne fusionnerait avec aucune liste au second tour. « Je n’ai pas l’habitude de ranger mon drapeau dans ma poche ou de me travestir pour quelques suffrages. Je pars donc avec la même liste qu’au premier tour », a-t-il déclaré au pied de la maison carrée.

Dimanche, vous avez été + de 33 000 à adhérer à notre démarche. Forts de cette confiance, nous réaffirmons notre volonté de rassembler la #Corse autour d’un projet fidèle à nos valeurs. En toute cohérence, nous avons donc décidé de reconduire à l’identique l’équipe #UnSoffiuNovu pic.twitter.com/2orhSVIea7

— Laurent Marcangeli (@LMarcangeli) June 21, 2021

Des discussions avec Jean-Charles Orsucci

Ainsi la possibilité d’une alliance avec Jean-Charles Orsucci, « Corse, terre de progrès », est balayée. « Nous avons discuté à deux reprises, mais je ne vous dévoilerai pas la teneur de nos échanges », explique Laurent Marcangeli. Quant à un potentiel soutien du maire de Bonifacio : « Je ne sais pas et je ne vais pas parler à sa place. »

Pour réussir son pari, le maire d’Ajaccio compte sur la mobilisation des électeurs abstentionnistes au premier tour. « 50 % des Corses ne se sont pas déplacés et c’est vers eux qu’ils font se tourner. »

Convaincu d’être « l’alternative à l’échec dans lequel se trouve la Corse depuis Gilles Simeoni », Laurent Marcangeli se dit « sur le pied de guerre » et prêt à renforcer son électorat grâce à ses convictions. 

Dernières Nouvelles

Le maire pour Nice, Christian Estrosi, préconise le port du masque dans les transports publics

Ce lundi 27 juin, le maire de Nice et président de la Métropole Nice Côte d'Azur a préconisé le retour du déguisement et le respect des gestes barrières dans les transports publics pour contrer la propagation du Covid-19 laquelle amorce cette 7e vague en France.

La fédération LR vers l’Oise placée sous tutelle : « cela va au moins permettre d’éclaircir certaines positions »

une nouvelle a été annoncée mardi 21 juin lors du bureau politique. Elle sonne comme un rappel à l’ordre pour une fédération LR de l’Oise, qui passe désormais sous tutelle certains instances nationales du parti.

Ain : Damien Abad de nouveau visé par une plainte pour tentative de crime

la nouvelle plainte a été déposée contre Damien Abad. Déposée par la élue centriste, la plainte concerne la tentative de sévices remontant à 2010. Le rusé des solidarités a répliqué en déposant à son tour plainte pour dénonciation calomnieuse.

Le Kremlin assure qu’il n’y a « aucexcrétione » raison d’évoquer excrétion défaut de paiement de la Russie

Le porte-parole du Kremlin a réfuté ce lundi le risque de défaut de paiement de la Russie plus que les détenteurs d'obligations russes n'auraient pas touché leurs intérêts avant la date limite.

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous