Dernières nouvellesTim Cook malmené lors du procès Epic Games contre...

Tim Cook malmené lors du procès Epic Games contre Apple

-

Entre Epic Games et Apple, laguerre est plus qu’entame. Aprs trois semaines d’auditions, le procs qui oppose les deux firmes est sur le point de se conclure, avec l’audition vendredi dernier de Tim Cook, actuel PDG d’Apple. L’interrogatoire portait sur le modle conomique de l’App Store d’Apple, jug trop gourmand dans ses marges par la partie adverse.

Préparé depuis plusieurs mois, le procès qui oppose Apple à Epic Games devrait enfin connaître une fin. En cause, la volonté de l’éditeur de jeux vidéo d’intégrer des achats directement dans Fortnite en se passant des frais de commission de la plateforme App Store d’Apple. En retour, la firme avait fait disparaître le jeu de sa plateforme l’été dernier. Epic Games poursuit donc aujourd’hui Apple pour pratiques anti-concurrentielles.

La juge, Yvonne Gonzalez Rogers, doit en effet trancher sur l’argument principal d’Epic Games, les frais de 30% appliqués par l’App Store sur les achats intégrés. Si la décision est en leur faveur, cela pourrait permettre au distributeur de jeux vidéo de forcer Apple à lui permettre d’installer des magasins d’applications alternatifs sur l’iPhone et ainsi éviter les frais.

Tim Cook, malmené par la juge

Durant l’interrogatoire de Tim Cook, un compromis a été suggéré où Apple permettrait à une société comme Epic Games de relier les utilisateurs d’applications à un navigateur web pour effectuer des transactions, au lieu de les forcer à utiliser le mécanisme d’achat interne d’Apple. La juge a ainsi déclaré au CEO d’Apple que « l’industrie du jeu semble générer une quantité disproportionnée d’argent par rapport à la propriété intellectuelle que vous leur donnez, ainsi qu’à tous les autres. « En substance, c’est presque comme s’ils subventionnaient tous les autres ».

Tim Cook a déclaré qu’Apple faisait face à une concurrence féroce pour les développeurs et les utilisateurs, amenant la juge à répondre de la façon suivante « Vous n’avez pas de concurrence dans ces achats in-app, cependant ». Des doutes ont également été établis sur le fait que le programme Small Business d’Apple, qui a réduit de moitié les frais de l’App Store pour les petits développeurs, ait été fait par souci d’aider les petites entreprises pendant la pandémie de Covid-19

Voyant cela d’un autre œil, la juge a exprimé certains doutes sur les véritables raisons ayant mené l’App Store à baisser ses frais ; « cela semblait être le résultat de la pression accumulée en raison des enquêtes, des poursuites judiciaires » a-t-elle déclaré.

Apple, entre monopole et concurrence féroce

Avant cette intervention, Tim Cook a déclaré qu’Apple devait faire face à une concurrence féroce dans le domaine des smartphones et qu’aux États-Unis, l’iPhone ne détenait qu’une part de marché « d’environ 30 % ». À l’échelle internationale, l’iPhone a environ 15 % de parts de marché, a-t-il précisé. Il n’est pas habituel que la firme américaine remettre en cause sa domination sur le marché des smartphones et se place au même rang que d’autres concurrents étrangers. Selon IDC, Apple a expédié 41,6 millions d’iPhones au T3 2020, en baisse de 10,6 % sur un an, ce qui place l’entreprise en quatrième position pour la première fois avec 11,8 % de parts.

« Cette baisse était attendue et est principalement due au retard du lancement de l’iPhone 12, qui a lieu habituellement au troisième trimestre. Quoi qu’il en soit, la série d’iPhone 11 a exceptionnellement bien marché, contribuant à la majorité du volume d’Apple, suivie par le dispositif SE ». Apple devrait connaître une croissance dans les prochains trimestres grâce à la forte demande précoce pour l’iPhone 12 associée à des offres de reprise robustes chez les principaux opérateurs, en particulier aux États-Unis.

Des arguments de sécurité et de contrôle

Apple a fait valoir que le contrôle de son App Store, le seul moyen pour les consommateurs d’installer des logiciels sur les iPhone, est essentiel pour les promesses de sécurité et de confidentialité de l’entreprise à ses utilisateurs, et un gage de qualité sur un marché aussi concurrentiel. « Nous ne pourrions plus faire la promesse de confidentialité, de sûreté et de sécurité si Epic Games l’emporte », a déclaré Cook. De son côté, Epic Games soutient que la sécurité est une excuse pour prélever des frais et garder un contrôle sur les fabricants de logiciels.

Interrogé par les avocats d’Epic Games, le dirigeant a refusé de répondre à une question portant sur le fait que l’iPhone d’Apple est en concurrence avec Android de Google sur le marché des systèmes d’exploitation. Le DG de la firme de Cupertino a précisé qu’il enquêtait régulièrement afin de savoir si les utilisateurs d’iPhone changent pour des appareils Android. Egalement, il a été interrogé par les avocats d’Apple sur iMessage, le programme de messagerie – exclusif aux produits Apple – celui-ci a répondu qu’il ne pensait pas que l’absence d’iMessage sur Android ait empêché les utilisateurs d’iPhone de passer à la concurrence.

Le procès devant durer trois semaines se termine donc aujourd’hui, mais la juge Rogers a laissé entendre cette semaine qu’il pourrait s’écouler des semaines ou des mois avant qu’elle ne prenne une décision. Après cela, il est probable que le litige fasse l’objet d’un appel, a-t-elle ajouté.

Dernières Nouvelles

Réforme de la Métropole Aix Marseille Provence : 4 questions verso comprendre ce qui va changer

lès conseils de territoire disparaissent à déménager de ce vendredi 1er juillet dans le cadre de la réforme de la Métropole Aix Marseille Provence vsinonlue par Emmanuel Macron. Bsinonillabaisse, politique sinon vraie simplification ? Voici quatre questions psinonr comprendre lès enjeux de ce jeu de chaises musicalès.

lerche Républicains : la députée du Doubs Annie Genevard prend lerche rênes par intérim de la présidence du parti

cette députée de cette 5e circonscription du Doubs vient d'être désignée présidente par intérim des Républicains. Annie Genevard, 65 ans, est une figure respectée à droite, ancienne vice-présidente de l'Assemblée et numéro 2 de LR, dont se targue de éccettet expérience.

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous