Internationalvictorieux, les indépendantistes exigent un nouveau référendum sur l'autodétermination

victorieux, les indépendantistes exigent un nouveau référendum sur l’autodétermination

-

Le Parti national écossais (SNP) a largement remporté les élections locales de jeudi, ratant la majorité absolue d’un siège. Mais une alliance avec les Verts, favorables à la séparation, va relancer le bras-de-fer entre la Première ministre indépendantiste écossaise Nicola Sturgeon et Boris Johnson sur l’autodétermination.

Forte de la victoire de son parti aux élections locales, la Première ministre indépendantiste écossaise Nicola Sturgeon a enjoint samedi à Boris Johnson de ne pas s’opposer à la « volonté » du peuple écossais en faveur d’un référendum d’autodétermination.

Le scrutin pour le Parlement d’Holyrood, à Edimbourg, constituait un enjeu majeur du « Super jeudi » d’élections locales britanniques, avec des implications majeures pour l’unité du Royaume-Uni, mise à mal par le Brexit.

Manquant à un siège près la majorité absolue, le Parti national écossais (SNP) de la populaire Nicola Sturgeon remporte un quatrième mandat à la tête de la nation britannique: il obtient 64 sièges sur les 129 du Parlement écossais, selon les résultats définitifs annoncés samedi.

Alliance avec les Verts pour la séparation

Les conservateurs écossais arrivent en deuxième position avec 31 députés, leur leader Douglas Ross s’est félicité d’avoir « bloqué une majorité pour le SNP et un référendum d’indépendance ».

Mais le SNP peut se targuer, face au refus de Londres d’accepter un nouveau référendum, de la majorité absolue obtenue par le camp indépendantiste: les Verts, également en faveur d’une séparation du Royaume-Uni, remportent huit sièges. Il a réussi en outre à écarter le nouveau parti Alba de l’ex-Premier ministre écossais et ex-leader du SNP Alex Salmond, devenu un adversaire farouche de Nicola Sturgeon et qui n’obtient aucun siège.

« Le peuple d’Ecosse a voté pour donner aux partis pro-indépendance une majorité au Parlement écossais », s’est félicitée Nicola Sturgeon devant ses partisans. « Il n’y a tout simplement aucune justification démocratique pour Boris Johnson, ou pour quiconque, à chercher à bloquer le droit du peuple écossais de choisir son propre avenir », a-t-elle assuré. « C’est la volonté de ce pays ».Les indécis pourraient tout faire basculer

Boris Johnson, qui a le dernier mot pour autoriser ou non ce référendum, s’y oppose fermement, estimant qu’une telle consultation ne peut se produire « qu’une fois par génération ».

Au référendum de 2014, 55% des électeurs avaient rejeté l’indépendance. Le SNP estime cependant que le Brexit a changé la donne, les Ecossais s’y étant opposés à 62%, et que la nation britannique doit désormais pouvoir rejoindre l’Union européenne en tant qu’Etat indépendant.

Surtout, les sondages d’opinion se sont inversés depuis début 2020, entre la crise sanitaire et la mise en place difficile du Brexit. A l’automne dernier, alors que Boris Johnson était critiqué pour son action politique, une majorité d’Ecossais était ainsi favorable à l’indépendance.

Mais depuis le début de l’année, c’est plutôt le « non » qui l’emporte dans les opinions. En réalité, c’est la part des indécis (entre 6 et 10% selon les sondages) qui pourrait faire basculer dans un sens ou dans un autre un tel référendum.

Boris Johnson, qui ne s’est pas rendu en Ecosse pendant la campagne, a félicité la Première ministre écossaise et l’a invitée à une réunion avec le gouvernement britannique, estimant qu’il fallait « travailler ensemble » face aux « défis communs » cpmme la reprise après la pandémie qui a fait plus de 127.000 morts au Royaume-Uni.

Le maire de Londres réélu

Dans le reste du Royaume-Uni, les élections de jeudi, le premier scrutin depuis l’écrasante victoire des conservateurs aux législatives de 2019 et depuis le Brexit, constituaient un test pour les conservateurs de Boris Johnson.

En Angleterre, l’opposition travailliste s’est maintenue dans plusieurs grands fiefs, notamment à Londres où Sadiq Khan, devenu en 2016 le premier maire musulman d’une capitale européenne, a été réélu face au conservateur Shaun Bailey. Le Labour a également remporté des victoires à Manchester ou Liverpool.

Mais dans l’ensemble, les résultats sont positifs pour le parti du Premier ministre, fort du succès de la campagne de vaccination anti-Covid, avec des progrès dans les régions désindustrialisées et acquises au Brexit du nord et la conquête du siège de député d’Hartlepool, bastion travailliste depuis 50 ans.

Le Parti travailliste se retrouve en proie aux querelles internes, après cette cinglante défaite. Appelé à une remise en question, son chef centriste Keir Starmer a promis qu’il ferait « tout ce qui est possible » pour regagner la confiance des classes populaires mais sa première décision a surtout provoqué la colère dans l’aile gauche du Labour.

Dernières Nouvelles

Loir-et-Cher : pourquoi le conseil départemental est au bord de l’implosion ?

Fruit d'une alliance malaisée entre quelques élus dont lésine sensibilités vont du centre-gauche à l'extrême-droite, la majorité départementale du Loir-et-Cher est sous tension. Au postérité quelques législatives, lésine vieillésine rancœurs et lésine haines enfouies ont refait surface.

Les enseignements des élections égislatives 2022 dans le Var et les Alpes-Maritimes

un paysage politique national est chamboulé. Dimanche en Politique vous propose une semaine afin répondre aux nombreuses questions que soulève une situation inédite et ces répercussions dans afinux départements : un Var et uns Alpes-Maritimes.

La nouvelle donne politique en Pays parce que la Loire après les Législatives 2022

Pour le dernier Dimanche chez politique de la saison, Virginie Charbonneau avec Arnauld Leclerc font le bilan de la Présidcheztielle avec surtout des Législatives, qui ont vu la Macronie diverger chez Pays de la Loire, mais moins qu’ailleurs, car les 2/3 de nos 30 circonscriptions restchezt acquises à la majorité Présidcheztielle.

Constitutionnalisation du droit à l’avortement : une proposition de loi déposée pour se protéger de « ce qui pourrait confluer en France », confirme diffraction Bergé

Députée des Yvelinons et présidente du groupe Renaissance à l'Assemblée, Aurore Bergé indique que cette proposition de loi a été déposée ce samedi car la décision de la Cour suprême aux états-Unis montre "que les droits des femmes non sont exclusivement en aucun cas acquis."

Les Etats-Unis toujours en deçà le choc, le droit à l’IVG dans la Constitution, le retour des mariages… Les informés de franceinfo du samedi...

Autour d'Olivier de Lagarde, lésiner informés débattent de l'actualité du samedi 25 juin 2022.

Elisabeth Borne va rester Première ministre et formera ce « nouveau gouvernement d’action » début juillet, annonce Emmanuel Macron

Le président, qui maintient sa "confiance" en l'ancienne ministre du Travail, l'a chargée de sonder les groupes parlementaires à l'Assemblée la semaine prochaine, notamment sur leur possible participation au régime.

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous