Politiqueviolente altercation entre M. Orphelin et C. Morançais, elle...

violente altercation entre M. Orphelin et C. Morançais, elle quitte le débat d’entre-deux-tours

-

Alors que Matthieu Orphelin accusait, ce mercredi matin, des militants de la liste de Christelle Morançais d’homophobie, cette dernière a quitté le débat Ouest-France/Télénantes organisé dans l’après-midi. Une violente altercation a éclaté entre eux juste avant de s’installer en plateau.

Une fin de campagne plus que tendue en Pays de la Loire… La présidente sortante et favorite du premier tour des élections régionales Christelle Morançais (Les Républicains) a eu une violente altercation avec le candidat écologiste Matthieu Orphelin, ce mercredi 23 juin, à 4 jours du deuxième tour. 

Une plainte contre des propos homophobes

Ce matin, Matthieu Orphelin a porté plainte, accusant des militants de droite, soutenant la liste de Christelle Morançais, d’avoir tenu des propos homophobes lui étant destinés. 

À ce sujet, la rédaction vous recommande

Christelle Morançais lui a alors répondu, à coup de communiqué, « avoir toujours combattu la haine contre les homosexuels », tout en le menaçant de poursuites judiciaires s’il cherchait à la dépeindre en homophobe. 

Tout en moi exècre l’homophobie. Dans mon histoire personnelle, comme dans mon engagement politique, j’ai toujours combattu la haine contre les homosexuels. pic.twitter.com/PGGGIYDw7S

— Christelle MORANÇAIS (@C_MORANCAIS) June 23, 2021

C’est dans cette ambiance tendue que devait avoir lieu le débat d’entre-deux-tours organisé par Ouest-France et Télénantes, cet après-midi. Les deux candidats se sont rendus sur les lieux, dans les locaux de Télénantes.

Tandis que Christelle Morançais sortait de la loge où elle venait de se faire maquiller, Matthieu Orphelin attendait dans un espace dédié aux invités. 

Matthieu Orphelin l’aurait traitée de « menteuse » 

« Elle est allée le voir, de manière plutôt sympathique, désolée de ce qui s’était passé avec les militants en affirmant qu’il ne s’agissait pas de candidat », raconte le rédacteur en chef de Télénantes Jérôme Desruy, qui, installé en régie avant le débat, aux alentours de 15 heures, a entendu toute la scène. « Elle lui a également dit qu’elle avait toujours défendu la lutte contre l’homophobie, que cette histoire la genaît beaucoup et qu’ils ne savaient pas qui avait pu tenir de tels propos. »

Mais l’échange a dégénéré en moins de deux minutes. Les deux auraient haussé la voix. Matthieu Orphelin l’a traitée de « menteuse », considérant que le camp Morançais ne cherchait pas vraiment les coupables, mais « aucune insulte n’a été proférée », affirme le journaliste. 

Bouleversée d’être attaquée sur le sujet de l’homophobie, à bout, Christelle Morançais est très vite partie, les larmes aux yeux, déclarant ne pas vouloir participer au débat dans ces conditions. 

#RÉGIONALES Le Débat prévu ce mercredi par les TV locales des Pays de la Loire et @OuestFrance44 n’a pas pu se dérouler en raison d’un incident. Christelle Morançais,(LR) a quitté le plateau à la suite d’un échange houleux avec Mathieu Orphelin 1/2

— Télénantes (@telenantesinfo) June 23, 2021 « Je n’accepte pas qu’il me fasse pleurer »

A 16h15, elle publiait un second communiqué, très personnel intitulé « je ne veux plus de violence » : « je n’accepte plus l’agressivité verbale de Matthieu Orphelin à mon encontre, et le tour violent qu’elle a prise juste avant le débat (…) je n’accepte pas qu’il me parle comme à un chien. Je n’accepte qu’il me fasse pleurer. (…) Il est allé beaucoup trop loin » . Elle évoque également ses enfants : « je fais de la politique par conviction, par envie d’être utile, je fais de la politique sous le regard de mes 2 garçons. » 

J’ai renoncé à assister au débat organisé aujourd’hui par Ouest France et les télévisions locales, et je veux m’en excuser sincèrement auprès d’eux.
Je fais de la politique par conviction, par envie d’être utile, je fais de la politique sous le regard de mes 2 garçons. ?? pic.twitter.com/BpM6Sqph5H

— Christelle MORANÇAIS (@C_MORANCAIS) June 23, 2021 « Si je dois perdre les élections, je les perdrai »

A quelques jours du deuxième tour, la candidate achève son communiqué par des mots forts : « Si je dois perdre les élections, je les perdrai et d’autres feront ce qu’ils peuvent à ma place. Mais je ne veux pas de violence, je ne veux pas d’agressivité. » 

Matthieu Orphelin n’a pas tardé à répliquer : « la réaction de Madame Morançais montre qu’elle n’a pas saisi la gravité des faits. Je lui ai exprimé, sans aucune agressivité ou aucun mot déplacé alors qu’elle mettait en doute la véracité des faits, mon incompréhension avant le débat télévisé qui devait se dérouler cet après-midi. Je regrette sa décision de ne pas débattre. » 

« Ce n’est pas une bonne nouvelle pour la lutte contre l’abstention » 

Il considère que l’annulation du débat « n’est pas une bonne nouvelle pour la démocratie et la lutte contre l’abstention » et appelle « l’ensemble des candidats et militants, de toutes les formations politiques, à faire preuve de sérénité et de calme ».

Ma réaction suite à l’annulation du débat de ce jour. pic.twitter.com/spWV42Hv6R

— Matthieu ORPHELIN (@M_Orphelin) June 23, 2021 Les deux autres candidats attérrés 

Le candidat LREM François de Rugy parle sur les réseaux sociaux d’un « ton d’une agressivité excessive adopté par la tête de liste EELV-PS-France Insoumise », constaté par un membre de son équipe, présent sur place lors de l’altercation. Il regrette par ailleurs que le débat ait été suspendu, « par la volonté d’une seule candidate ». 

Retrouvez la réaction de @FdeRugy suite à l’annulation du débat des télés locales et @OuestFrance.#regionales2021 #PaysdelaLoire pic.twitter.com/2Zid5KHpRb

— La région de tous les progrès (@FdeRugy2021) June 23, 2021

« Ils se laissent gouverner par leurs émotions et montrent leur incapacité à gouverner la Région », a réagi Hervé Juvin, le candidat du Rassemblement National, qui devait participer au débat mais n’a pas pu s’exprimer suite à son annulation. 

Le débat de l’entre deux tours France 3 Pays de la Loire est maintenu ce jeudi 24 juin 2021 à 17h45. Christelle Morançais y sera présente.

 

 

Dernières Nouvelles

Quelle place pour les femmes en politique ? [REVOIR DIMANCHE EN POLITIQUE]

Parité, mouvement metoo, sexisme : quelun place pour uns femmes en précaution en 2022 ? Quelun évolution depuis l'application des premières lois sur la parité ? Quels progrès restent encore à faire ? Comment traiter la question des viounnces sexueluns ? Dimanche en précaution force un débat en Limousin dos des élues et des militantes.

Législatives 2022 : ces 5 circonscriptions d’Occitanie où il vous faudra, peut-être, à créateur voter

Le Tarn, l'Aveyron, l'Ariège et la Haute-Garonne devront-ils retourner aux urnes pour élire à elles députés ? Dimanche 26 juin, cinq circonscriptions de ces déverstements sont concernées vers des recours déposés au Conseil constitutionnel.

Londres, Washington, Ottawa et Tokyo interdisent les importations d’or russe

Au premier jour d'un sommet du G7 en Allemagne, le Royaume-Uni, lerche Etats-Unis, le Canada et le Japon annoncent à eux intention d'interdir lerche importations d'or russe.

lépreux grands employeurs américains défient le Congrès en aidant lépreux salariées qui voudront avorter

Les grandes entreprises américaines prennent position de l'annulation du loyal à l'avortement. Elles promettent de rembourser les frais médicaux, d'offrir les déplacements vers les états où l'avortement est autorisé ou même de payer les frais de justice.

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous