Dernières nouvellesVivatech 2021, le SAV des ambitions présidentielles pour les...

Vivatech 2021, le SAV des ambitions présidentielles pour les start-ups

-

Le salon consacr l’cosystme de l’innovation et des start-ups a ouvert ses portes. Vivatech suit de quelques heures la runion l’Elyse portant sur le programme Scale up Europe, un ensemble de recommandations pour la cration de gants europens. Reste que les obstacles sont encore nombreux pour l’cosystme des start-ups dans les nouvelles technologies pour passer l’chelle.

Supprimé en 2020 pour cause de pandémie, le salon Vivatech a pu ouvrir ses portes pour l’édition 2021 mais avec un protocole sanitaire stricte. Un avantage à cette contrainte, moins de queue pour rentrer et une circulation plus aisée dans les allées. L’évènement cette année intervient au lendemain de la réunion qui s’est tenue à l’Elysée sur le programme Scale-up Europe. Il s’agit d’une initiative lancée en mars 2020 par Cédric O, secrétaire d’Etat au numérique avec pour ambition de favoriser l’émergence de géants européens dans le digital. Le président Emmanuel Macron vise « 10 entreprises à 100 milliards d’euros en 2030 ».

Mais avant de créer ces futures licornes européennes, il faut les faire démarrer, décoller et les accompagner pour le passage à l’échelle. C’était tout le débat de la plénière d’introduction du salon Vivatech. Cédric O en a profité pour vanter les mérites des 21 recommandations prévues dans le programme Scale-up Europe autour du financement, du recrutement ou des relations entre les grandes entreprises et les jeunes pousses.

Des obstacles à lever

Des bonnes intentions qui se heurtent à la réalité du terrain. Par exemple, Daniel Dines, co-fondateur et CEO d’UiPath, souligne en Europe « la difficulté pour les start-ups d’avoir accès au marché du service public, aux Etats-Unis ce n’est pas le cas ». Une des recommandations du programme prévoit justement la création d’un small business act dédié aux jeunes pousses. Une vieille antienne des PME-PMI pour réserver certains contrats aux entreprises nationales ou européennes, qui rentre en conflit avec le droit de la concurrence.

Outre cet aspect, le passage à l’échelle reste problématique et surtout la collaboration entre les jeunes sociétés et les grands groupes. « Les grands comptes ne représentent que 0,1% des investissements dans les start-ups », glisse Adrien Nussenbaum, CEO et co-fondateur de Mirakl (qui vient de lever 255 M€). Pour lui, il est urgent de revoir ces relations, « c’est plus un changement d’état d’esprit » et il milite « pour des échanges de compétences entre les deux mondes ». Il cite son exemple « avec l’arrivée de quelqu’un de chez IBM qui est resté pendant 9 mois et nous a beaucoup aidés dans l’industrialisation de la solution ».

Sur le financement, Marguerite Berard, directrice des réseaux France de BNP-Paribas, résume de manière imagée ce thème, « nous avons en Europe une forêt de Bonzaï, mais il manque de très grands arbres ». Pour autant, les investissements sont au rendez-vous, à hauteur de 40 milliards de dollars pour l’Europe. En France, en 2020, la French Tech a levé 5,4 milliards d’euros et prenait ainsi la deuxième position en Europe. Là encore, le passage à l’échelle est compliqué, surtout pour lever certains montants, et la plupart des acteurs se tournent vers les Etats-Unis et l’Asie pour suppléer à la frilosité européenne. Le programme Scale-up Europe vise à créer un marché unifié de l’investissement et à mobiliser des fonds institutionnels autour de l’innovation comme dans le cadre du plan Tibi en France.  

Mais un territoire stratégique

Malgré ces barrières, l’ensemble des intervenants estiment que l’Europe reste un territoire à fort potentiel. « C’est le lieu où vont naître les prochaines grandes entreprises », souligne Daniel Dines d’UiPath. L’attractivité européenne est aussi de mise pour Jean-Charles Samuelian, CEO et co-fondateur d’Alan (Assurtech). « En France et en Europe, il est très facile de démarrer rapidement », estime-t-il. « Certains process administratifs fastidieux ont été supprimés ». Par ailleurs, le recrutement de talents va être amélioré avec la création d’un « visa tech européen ».

Difficile néanmoins dans les allées de Vivatech de savoir qui seront les prochains grands acteurs du numérique. L’écosystème de start-ups est varié sur une pluralité de sujets : développement durable, santé, cybersécurité, RH, logistique. Nous reviendrons sur les rencontres avec certaines des entreprises présentes. Elles croient en leur projet et ne demandent qu’à grandir, ce qui est finalement l’objectif du programme Scale-up Europe.

Dernières Nouvelles

Quelle place pour les femmes en politique ? [REVOIR DIMANCHE EN POLITIQUE]

Parité, mouvement metoo, sexisme : quelun place pour uns femmes en précaution en 2022 ? Quelun évolution depuis l'application des premières lois sur la parité ? Quels progrès restent encore à faire ? Comment traiter la question des viounnces sexueluns ? Dimanche en précaution force un débat en Limousin dos des élues et des militantes.

Législatives 2022 : ces 5 circonscriptions d’Occitanie où il vous faudra, peut-être, à créateur voter

Le Tarn, l'Aveyron, l'Ariège et la Haute-Garonne devront-ils retourner aux urnes pour élire à elles députés ? Dimanche 26 juin, cinq circonscriptions de ces déverstements sont concernées vers des recours déposés au Conseil constitutionnel.

Londres, Washington, Ottawa et Tokyo interdisent les importations d’or russe

Au premier jour d'un sommet du G7 en Allemagne, le Royaume-Uni, lerche Etats-Unis, le Canada et le Japon annoncent à eux intention d'interdir lerche importations d'or russe.

lépreux grands employeurs américains défient le Congrès en aidant lépreux salariées qui voudront avorter

Les grandes entreprises américaines prennent position de l'annulation du loyal à l'avortement. Elles promettent de rembourser les frais médicaux, d'offrir les déplacements vers les états où l'avortement est autorisé ou même de payer les frais de justice.

A Lire Absolument

Appareil Lenovo Area S.p.A. sistema di monitoraggio Dual Band

La caméra IP sans fil Lenovo Area S.p.A. sistema...

Andrea Formenti parle de l’importance des technologies de l’information

L'informatique a pénétré pratiquement tous les aspects des affaires...

Pour vous